Quoi de neuf sur votre route en 2019 ?

Quoi de neuf sur votre route en 2019 ?

Que réserve 2019 pour les automobilistes ? Faisons le point sur les changements à venir.

Gilets Jaunes, le coup de frein pour les carburants

Tout semblait pourtant bien parti pour une hausse des taxes sur les carburants au 1er janvier 2019. C’était sans compter sur le soulèvement aussi soudain que déterminé de ceux qui occupent l’actualité depuis plus d’un mois désormais : les Gilets Jaunes. Un mouvement dont la genèse est d’ailleurs à rechercher du côté de ces hausses de taxes annoncées sur le diesel, l’essence et le fioul.

Compte tenu des évènements qui se sont déroulés un peu partout dans l’Hexagone au cours des dernières semaines, le gouvernement a dû (temporairement ?) remiser au placard son projet d’augmentation des taxes. Du moins pour l’année 2019.

Contrôle technique et prime à la conversion

Mais ce gel temporaire de la taxation des carburants n’est pas le seul changement de cap intervenu en cette fin d’année, pour le bonheur des automobilistes. Tandis qu’un durcissement du contrôle technique était, lui aussi, envisagé pour le début de la nouvelle année, celui-ci n’aura finalement pas lieu et a été suspendu. L’objectif était principalement de cibler les véhicules à fortes émissions de particules.

Autre point à souligner parmi les nouveautés de 2019, le développement massif de la prime à la conversion automobile. Le but est alors de favoriser le remplacement des voitures anciennes trop polluantes par des véhicules plus propres. Le montant de cette prime peut atteindre 2 500 € et est calculé en fonction du taux d’émission de CO2 du véhicule et de la situation fiscale de son propriétaire. Le dispositif sera davantage incitatif en 2019 puisque le montant alloué sera de 4 000 € pour les plus faibles revenus.

Une assurance et des péages en hausse

En ce qui concerne l’assurance de votre automobile, pas de bonne surprise à attendre de ce côté là ! La hausse moyenne des tarifs annoncée devrait être comprise entre 1 et 2 %. Comment expliquer cette évolution ? Cette dernière est due à plusieurs facteurs tels l’augmentation du nombre d’accidents et du coût de leur prise en charge, mais aussi à des voitures dont les prix sont de plus en plus élevés, de même que les prix des pièces détachées. Ce qui implique, par effet de causalité, une hausse de la prime assurance auto pour les propriétaires de véhicules.

De plus, autre poste de dépense à augmenter en 2019: les péages autoroutiers. Prévoyez une inflation des tarifs comprise entre 0,10 % et 0,40 % sur les principaux réseaux d’autoroute. La validation par le Conseil d’État du plan d’investissement autoroutier décidé par François Hollande en 2016, en partie financé par les péages, explique notamment cette hausse.

Non assurés : gare à vous !

Enfin, les automobilistes devront être davantage vigilants sur leur contrat d’assurance à partir du 1er janvier 2019. Les forces de l’ordre vont désormais disposer d’un moyen efficace et rapide pour détecter les véhicules non assurés lors d’un contrôle ou d’un accident. Le FVA (Fichier des Véhicules Assurés) sera dorénavant à leur disposition pour repérer les conducteurs circulant sans assurance.

À l’avenir, ces contrôles quant à l’assurance des véhicules seront encore facilités par des lecteurs automatiques de plaques d’immatriculation permettant aussi d’interroger le FVA. De même que le centre de traitement des amendes de Rennes qui, lors du traitement des flashages par un radar automatique, aura la possibilité de vérifier si la voiture est bien assurée. Les potentiels contrevenants sont prévenus.

source : https://www.breizh-info.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *