Lewis Hamilton : "Impossible de suivre la Haas !" - Automag.fr

Lewis Hamilton : « Impossible de suivre la Haas ! »

Lewis Hamilton : « Impossible de suivre la Haas ! »


Lewis Hamilton voulait limiter la casse à Jeddah, il n’aura finalement marqué qu’un seul point. Le pilote Mercedes a de nouveau souffert du manque de performance de sa W13 en Arabie saoudite.

Lewis Hamilton a vécu un week-end cauchemardesque à Jeddah. Eliminé dès la Q1 en qualifications, le septuple champion du monde n’aura pas fait mieux que 10ème ce dimanche. Un résultat loin des attentes du pilote anglais, handicapé par le manque de performance de sa Mercedes W13. 

Un point pour Hamilton à Jeddah

Qualifié 16ème, parti 15ème, le Britannique voulait limiter les dégâts. Au final, il n’aura inscrit qu’un seul point à Jeddah. « Le début de course fut difficile », raconte-t-il au micro de Sky Sports. J’ai eu du mal au début avec la température des pneus, mais ça s’est amélioré par la suite et j’ai commencé à gagner du temps sur les pilotes de devant. »

Un temps 6ème, le pilote Mercedes semblait retrouver de la performance. « Je crois que les autres pilotes étaient en mediums, et ils ont commencé à perdre du temps. C’était vraiment un bon relais. J’attaquais et je faisais à peu près les mêmes temps que George Russell, qui était en pneus durs neufs, ce qui est positif. Puisn tout s’est écroulé quand ces voitures se sont arrêtées. »

Un mauvais timing avec la VSC

Après les abandons successifs de Daniel Ricciardo et Fernando Alonso, la direction de course a décrété la fermeture de la voie des stands. Un mauvais timing pour Mercedes, impactant ainsi la stratégie d’Hamilton en fin de course.

« La voiture se comportait bien mais n’était tout simplement pas assez rapide », constate-t-il. « Le résultat final n’est pas satisfaisant mais la course s’est relativement bien passée dans l’ensemble. C’est assez contradictoire. Nous avons été plutôt malchanceux avec le timing de la VSC à la fin. »

« Ce que je sais, c’est qu’aujourd’hui je n’ai pas pu suivre la Haas en fin de course », se lamente Hamilton. « Peu importe la puissance qu’ils avaient, on m’a doublé rapidement après que j’ai dépassé Magnussen plus tôt dans la course. Nous avons donc beaucoup de travail à fournir pour revenir la où nous devons être, mais je sais que j’ai une grande équipe. Nous allons rester concentrés pour tenter de nous améliorer. »

Après la deuxième course de la saison, Hamilton pointe à la 5ème place du classement pilotes avec 16 points.

A lire aussi :

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *