Yoann Bonato vise un cinquième titre de champion de France - Automag.fr

Yoann Bonato vise un cinquième titre de champion de France

Yoann Bonato vise un cinquième titre de champion de France


C’est au bord de la Côte d’Opale et autour de la bien nommée Vallée de la Course que se dispute vendredi et samedi le 62e rallye du Touquet – Pas-de-Calais, traditionnelle manche d’ouverture du Championnat de France. Une fois de plus, l’épreuve a fait le plein avec 194 équipages engagés en « moderne », dont 24 R5/Rally2.

Parmi eux, les quadruples champions de France Yoann Bonato et Benjamin Boulloud qui visent une troisième victoire d’affilée ici et surtout un cinquième titre synonyme de record absolu avec leur Citroën C3 Rally2. Face à eux, pour jouer le sacre en fin de saison, Quentin Giordano et Kevin Parent (Volkswagen Polo GTi R5), toujours en quête d’un premier succès à ce niveau mais de plus en plus proches du duo de champions l’an passé.

Qui pour concurrencer Bonato-Boulloud ?

Nicolas Ciamin, associé à Yannick Roche, au volant d’une Hyundai i20 Rally2, s’aligne également sur l’intégralité de la saison. Fort de deux victoires en 2021 à l’Antibes et au Var, il devrait être un sacré challenger, d’autant qu’il s’est imposé ici en 2019. Attention aussi à Hugo Margaillan et Laëtitia Marsault avec leur C3 Rally2.

Outre les autres animateurs du Championnat que sont William Wagner (VW Polo), Pierre Roché (C3), Patrick Rouillard et Eric Mauffrey (Skoda Fabia), ou encore Cédric Robert (Alpine A110 Rally R-GT), on retrouve au Touquet quelques pilotes qui ne disputent pas tout le Championnat. Et non des moindres comme Eric Brunson (VW Polo), six fois vainqueur de l’épreuve, Quentin Gilbert (C3), Marc Amourette (C3), Jordan Berfa (Polo), Florian Bernardi (Ford Fiesta) ou encore François Delecour (Alpine A110 Rally R-GT).

Les protagonistes de la Stellantis Motorsport Rally Cup et du Renault Clio Trophy France Tarmac sont également de la partie sur les 210,74 km chronométrés (en 16 épreuves spéciales) du parcours nordiste.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *