Kalle Rovanperä conclut la matinée en tête du Rallye d’Estonie

Kalle Rovanperä conclut la matinée en tête du Rallye d’Estonie


ES 13 : Vastsemoisa 1 (6,70 km)

Nouveau scratch de Tänak, qui évolue sans pression. Ogier signe la deuxième performance, à 1 » de l’Estonien. Un chrono qui permet au Français de reprendre 1 »3 à Neuville et de réduire son retard sur le Belge à 4 »5. Rovanperä, qui peut commencer à gérer son effort, signe le quatrième temps, juste derrière son dauphin au classement général Craig Breen. 35 »7 séparent les deux hommes avant l’assistance de la mi-journée. La spéciale a été interrompue après l’accident du Russe Gryazin, qui occupait la troisième place du WRC2.

ES 12 : Raanitsa 1 (22,76 km)

Cette douzième spéciale, qui marque la mi-course, est à nouveau remportée par Ott Tänak. Le pilote Hyundai, qui n’est plus à quelques dizaines de secondes de pénalités près, a pointé en retard au départ pour bénéficier d’une meilleure position sur la route et devance Rovanperä de 0 »4. Le Finlandais porte son avance sur Breen à 36 ».

Le duel Neuville/Ogier pour la troisième place est toujours aussi intense : cette fois c’est le Français qui se montre le plus rapide, pour 0 »1 seulement. Neuville possède encore 5 »8 de marge. Onzième temps pour Loubet, devancé par les RC2 de Ostberg et Gryazin. Dans cette catégorie, Mikkelsen mène la danse devant Ostberg, Gryazin et Fourmaux.

ES 11 : Mustvee 1 (12,28 km)

Scratch pour Tänak sur cette nouvelle spéciale, malgré la position sur la route défavorable dont il a hérité après son retrait de la veille. L’Estonien devance de 0 »3 le leader du rallye, Kalle Rovanperä. Craig Breen, qui a vu le Finlandais s’envoler au général dans la spéciale précédente, a abdiqué et va désormais se concentrer sur la défense de sa deuxième place face au duo Neuville/Ogier, pointé à plus de 45 » du pilote Hyundai. Le Belge profite de ce chrono pour reprendre une demi-seconde à Ogier. Son avance remonte à 5 »9.

« Je pourrais en faire plus, mais je ne suis pas non plus dans une position où je dois absolument prendre des risques », commentait à l’arrivée Ogier, très large leader du Championnat du monde. Sur la défensive depuis le début du rallye, Loubet concède 24 »2.

ES 10 : Peipsiääre 1 (23,53 km)

Kalle Rovanperä assomme la course dès l’entame de la journée ce samedi. Alors que le pilote Toyota et Craig Breen se bagarraient à coups de dixièmes de seconde depuis le début du rallye, le Finlandais creuse un écart inédit dans cette dixième spéciale. De retour après son retrait la veille et auteur du deuxième chrono, Tänak concède 10 »7. Pour Breen, 3e, l’addition monte à 14 »8 !

En 23 kilomètres, Rovanperä vient donc quasiment de tripler son avance, qui passe de 8 »5 à 22 »8. L’autre duel, pour la troisième place cette fois, oppose Neuville à Ogier. Le Français se montre le plus rapide sur ce chrono et reprend 0 »6 à son rival. Le Belge n’a plus que 5 »4 de marge. Neuvième de la spéciale, Loubet reste septième du général.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *