La prochaine Audi A4 déclinée en électrique ?

La prochaine Audi A4 déclinée en électrique ?


Audi pourrait faire reposer la prochaine A4 sur deux plateformes différentes, l’une pour les modèles thermiques et hybrides, l’autre pour des versions 100% électriques.

Lors de la présentation du concept A6 e-tron, Audi avait laissé entendre que la berline électrique de série pourrait ne pas remplacer le modèle thermique mais cohabiter à ses côtés suite au changement de génération attendu pour 2023, et ce malgré l’utilisation d’une plateforme différente. Il pourrait en être de même pour la future A4 d’après Autocar.

Une partie de la gamme A4 reposerait ainsi sur une évolution de l’actuelle plateforme MLB avec des motorisations essence et diesel pour beaucoup électrifiées. Les versions hybrides rechargeables bénéficieraient, grâce aux changements apportés à la structure, d’une batterie de 14,4 kWh permettant d’afficher une autonomie « zéro émission » d’une centaine de kilomètres.

Une A4 e-tron sur la plateforme PPE

Une Audi A4 100 % électrique, baptisée A4 e-tron et basée sur la plateforme Audi-Porsche nommée PPE, viendrait enrichir la gamme. Comme l’A6 e-tron, elle serait disponible au choix avec un ou deux moteurs et donc deux ou quatre roues motrices. Toujours selon la publication britannique, l’A4 e-tron pourrait adopter une carrosserie de « coupé cinq-portes » qui la différencierait du reste de sa famille au même titre que certains détails fonctionnels tels qu’une calandre pleine. Cette stratégie de design semble déjà se dessiner pour l’A6 e-tron si l’on se fie au concept-car.

RS4 hybride rechargeable et RS4 e-tron au catalogue ?

Au sommet de la gamme, la future Audi RS4 afficherait aussi cette double identité. Elle serait proposée en hybride rechargeable, un moteur électrique venant seconder le V6 biturbo, et en tout électrique avec la probable appellation RS4 e-tron. Dans les deux cas, la puissance pourrait tourner autour de 475 ch et le couple culminer à 800 Nm environ.

Pour l’A4 comme pour l’A6, cette stratégie de gamme permettrait à Audi de s’adapter au rythme de l’électrification du marché, pour ne plus proposer avant la fin de la prochaine génération que les versions e-tron de ces modèles

Publié le Mis à jour le



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *