Les flottes, gros clients des constructeurs, devraient ralentir les achats

Les flottes, gros clients des constructeurs, devraient ralentir les achats


Certains constructeurs pourraient sortir de la crise plus facilement que d’autres. Paradoxallement, ce sont les petites marques proposant des autos accessibles qui pourraient bien tirer leur épingle du jeu. Le premium, lui, pourrait nettement plus souffrir, la faute à un possible « gel » des investissements chez les gestionnaires de flottes.
Lire la suite sur Caradisiac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *