Une série limitée en forme d'adieu - Automag.fr

Une série limitée en forme d’adieu


La saga Mégane R.S. se referme…

La nouvelle était connue depuis plus d’un an, mais elle va vraiment se concrétiser dans les prochains mois : Renault Sport n’est (presque) plus. La Mégane R.S, dernier bastion de la division sportive de la marque au losange va bientôt tirer sa révérence. Elle s’offre un ultime baroud d’honneur, au travers d’une dernière édition limitée, sobrement (et fort à propos) baptisée « Ultime ». Revue de détails de la Mégane R.S Ultime.

La Mégane R.S Ultime.

1976 exemplaires, pas un de plus…

Cette édition limitée vient donc refermer la saga Mégane R.S ouverte en 2003, il y a donc tout juste 20 ans. Basée sur la version Trophy, cette Mégane R.S Ultime constituera à compter du printemps la seule offre Mégane R.S. encore disponible. 1976 exemplaires seront produits, et chaque modèle sera numéroté et signé par Laurent Hurgon himself (le fameux metteur au point qui a signé nombre de records au volant de la Mégane R.S, notamment sur un célèbre circuit Allemand…). Le 1.8 TCe est inchangé : il développe toujours 300 ch, et 420 Nm de couple, et cette cavalerie est aidée par un différentiel mécanique Torsen, et des pneus semi-slicks Bridgestone Potenza S007. En Europe, seule la boite EDC à double embrayage est disponible (émissions de CO2 obligent, sans doute).

Une série limitée en forme d'adieu - Automag.fr

Une décoration exclusive

Cette version intègre des strippings exclusifs peints en noir mat sur toute la carrosserie (ou presque). Ils reprennent le thème du nouveau logo Renault, et le stripping côté droit fait même un clin d’oeil à l’année de création de Renault Sport : 1976. Cette couleur noire est également reprise pour les jantes, et de nombreux accastillages extérieurs : poignées de porte, logos… Seulement quatre teintes de carrosserie seront disponibles, dont le mythique Jaune Sirius.

Une série limitée en forme d'adieu - Automag.fr
Une série limitée en forme d'adieu - Automag.fr

Dans l’habitacle, les baquets Recaro en Alcantara noir sont livrés de série, et plusieurs éléments spécifiques distinguent cette édition limitée, à l’image des seuils de porte, et évidemment de la plaque numérotée (installée au bas de la console). L’équipement est généreux : Hi-Fi Bose, régulateur adaptatif, caméra 360…

Une série limitée en forme d'adieu - Automag.fr
Une série limitée en forme d'adieu - Automag.fr

Pas encore disponible au configurateur Français, la Mégane R.S. Ultime n’a pas encore dévoilé ses tarifs (à titre indicatif, la Mégane R.S. Trophy est affichée à partir de 49.650 Euros).

Un modèle cher à mon/notre coeur…

Pour finir, je souhaite rendre un hommage personnel à ce modèle cher à mon coeur. Et pour cause, elle accompagné ma « carrière » de blogueur auto, puisqu’elle c’est au volant d’une Mégane R.S 3 (Phase 2) que j’ai réalisé mon tout premier essai « parc presse », en 2015. Un hommage que je compléterais volontiers avec l’excellent article de Victor réalisé fin 2021, au titre évocateur : Dernière danse en Renault Mégane R.S… Tchao l’artiste, et surtout merci pour tout !

Une série limitée en forme d'adieu - Automag.fr
Une série limitée en forme d'adieu - Automag.fr

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *