Test Grid Legends, arcade, diversité et fun avant tout ? - Automag.fr

Test Grid Legends, arcade, diversité et fun avant tout ?

Test Grid Legends, arcade, diversité et fun avant tout ?

La série Grid de Codemasters nous revient cette année chez Electronic Arts et s’intitule Grid Legends. Gommera-t-elle les imperfections du précédent opus ?

Grid Legends

On prend les mêmes et on recommence. La série Grid nous revient en 2022 cette fois-ci sous le titre de Grid Legends. L’épisode précédent sorti en 2019 se voulait un reboot de la licence et ne m’avait pas totalement séduit. L’épisode Switch, réalisé par une équipe différente suscitait davantage d’intérêt. C’est donc non sans une pointe de curiosité, que je me lançais dans l’aventure.

Un contenu exotique

Grid Legends ne fait pas dans la dentelle. La force de la série réside dans le fait que vous piloterez tous types d’engins sur 4 roues. Monoplaces, camions, hyper cars, véhicules de légendes, tout y est ! Cette année, le mode carrière est particulièrement scénarisé. Vous vivrez une saison, intégralement filmée, au sein d’un team afin de mener à bien votre mission : gagner. D’autres modes de jeu s’offrent bien évidemment à vous avec une carrière dite simple, où vous enchaînerez un championnat. Des courses rapides où vous choisissez votre catégorie et votre circuit.

Un mode créateur de course ou seule votre imagination aura une limite est à votre disposition. Vous pourrez faire participer plusieurs catégories sur une même course par exemple. Imaginez des monoplaces affronter des camions… Il risque d’y avoir des dégâts ! Enfin Grid Legends est cross play ce qui vous permettra de jouer en ligne avec toutes les autres plateformes du marché.

Test Grid Legends, arcade, diversité et fun avant tout ? - Automag.fr

Next Gen ou pas ?

Techniquement Grid Legends est plutôt agréable à regarder. Il n’y a pas un fossé avec le précédent opus sur les consoles d’anciennes générations, mais tout parait plus fins. Les « 130 » circuits sont pour la plupart très bien modélisés et comme précédemment, les tracés en ville vous en mettront plein les yeux. Un mode 120hz à l’instar de DiRT5 est également disponible.

Test Grid Legends, arcade, diversité et fun avant tout ? - Automag.fr

La pléthore de véhicules tous sous licences sont parfaitement modélisés et on appréciera le nombre de caméras disponibles en jeu. Plusieurs extérieurs et plusieurs intérieurs sont disponibles, histoire de donner la part belle au dynamisme. Les effets sont particulièrement réussis que ce soient les débris sur la piste ou bien les conditions météorologiques bien rendues. Oubliez cependant Ray Tracing et autres techniques actuelles. Grid Legends est agréable à l’œil, mais il n’est pas « next gen » non plus.

Arcade pur et dur

Là ou Grid avait déçu, c’était aussi dans sa maniabilité. Cette année, on oublie l’entre-deux et l’on rentre directement dans un mode arcade pur et dur ! Pour les aficionados de simulation en tout genre façon Assetto Corsa ou autres passez votre chemin. Ici, on prend son virage sans décrocher, on freine en perdition et on conduit à fond qu’importe les conditions climatiques ! Un choix judicieux pour Grid Legends, qui pour le coup, décide de prendre la tangente du fun sans avoir à se soucier des « quand dira-t-on ». Tous les véhicules se conduisent presque de la même manière, seul le poids influe réellement sur la direction.

Que vous soyez en hyper cars, GT3 ou monoplace, ça passe à fond et en glisse pour le fun ! La bande son ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, mais en revanche, les sons moteurs sont tous dans la moyenne haute de ce que l’on trouve actuellement. Les courses sont de véritable show avec des feux d’artifices qui pêtent de partout et l’IA rajoutera du spectacle avec crash, tonneaux et tête à queue en tout genre.

Test Grid Legends, arcade, diversité et fun avant tout ? - Automag.fr

Coup de gueule

Vous imaginez bien que Grid Legends n’est pas exempte de défaut. Ils ne sont pas nombreux, pourtant, ils peuvent malheureusement agacer certains d’entre vous. Tout d’abord le mode carrière scénarisé. Je vous avoue que c’est la deuxième fois auprès d’un jeu Electronic Arts que je me retrouve confronté à une telle situation… Je vous explique. A l’instar des séries Netflix, il est de bon ton de mettre les minorités en avant. Jusque la, rien de bien méchant. En revanche, jouer sur la discrimination positive dans un jeu vidéo est de loin la pire idée qu’il soit. Premièrement, vous n’avez pas de nom, on vous appellera Pilote 22 durant tout le mode carrière. Point de genre OK, mais faire systématiquement des personnes blanches les méchants, ça va deux minutes. Votre équipe est multiculturelle, Asiatique, Africaine, de différents genres et tout roule pour le mieux. Raven West emploie une pauvre Brésilienne que les McKane (Blanc et véreux) exploitent tout en trichant. On avait déjà eu le cas avec StarWars Rogue Squadron, ou les rebelles étaient une communauté multiculturelle en harmonie face à l’Empire grand blanc et blond… Si EA (ses studios) pouvait davantage se concentrer sur le JV et n’imposer à personne ce genre d’idées basées sur le phénomène Woke, on y gagnerait tous. D’autant plus que le scénario est loin d’être sans défaut puisqu’une seule trame scénaristique est à votre disposition et quel que soit votre résultat, tant que vous validez la mission, le scénario se poursuit. Et ce n’est pas Ncuti Gatwa que l’on a pu découvrir dans l’excellente série Sex Education qui relève le niveau malheureusement.

Test Grid Legends, arcade, diversité et fun avant tout ? - Automag.fr
Je vous laisse deviner qui est le méchant de l’histoire du coup…

Conclusion

Hormis cet aparté que je trouvais importante de signaler, Grid Legends est dans l’antichambre de Gran turismo. Si vous ne souhaitez pas vous prendre la tête, mais que vous souhaitez piloter des véhicules de renom, Grid Legends est fait pour vous. Des courses rythmées dans des décors variés et dynamiques. Des véhicules tous plus agréables à conduire que les autres. Bref du fun et encore du fun.

Test Grid Legends, arcade, diversité et fun avant tout ? - Automag.fr

Grid Legends

On aime

  • Du fun et encore du fun
  • Visuellement très agréable
  • Un gameplay typé arcade sans prise de tête

On aime moins

  • Un scénario loupé et « politisé »
  • Des replays parfois inaccessibles


Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *