Essai : VW ID.3 (2023) restylée : Tout est pardonné ? - Automag.fr

Essai : VW ID.3 (2023) restylée : Tout est pardonné ?


La VW ID.3 (2023) restylée à l’essai en version 77 kWh

« Je vous ai compris ». Si cette phrase appartient à Charles de Gaulle, elle pourrait aussi être attribuée à Volkwagen pour le restylage de son ID.3. Première née de la gamme ID, la berline compacte de la firme de Wolfsburg était résolument disruptive par rapport aux habitudes de la maison. Sa commercialisation ne s’est pas fait sans heurt(s), avec des problèmes logiciels, et une qualité de finition critiquée. Ce n’est donc pas un hasard si elle passe par la case restylage, après 3 années de commercialisation. La VW ID.3 restylée fait amende honorable, avec (notamment) un style légèrement revu, et une qualité de finition améliorée. Suffisant pour rester dans le coup face à une concurrence féroce (Renault Mégane E-Tech, mais aussi Cupra Born au sein même du groupe) ? Pour le savoir, j’ai essayé la VW ID.3 2023 dans sa version de pointe (batterie 77 kWh), sur la cote Bretonne.

Essai : VW ID.3 (2023) restylée : Tout est pardonné ? - Automag.fr
La VW ID.3 restylée (2023).

Un look qui évolue par petites touches pour la VW ID.3 restylée

Le design extérieur de la VW ID.3 (2023) évolue en douceur, et dans le sens d’une simplification (et d’une baisse des coûts de fabrication ?). Les alvéoles du bouclier avant, les badges sur les ailes et les impressions sur le pilier C disparaissent. Sans doute afin de lisser l’effet « monovolume » du modèle, le bandeau noir de capot (au niveau de la baie de pare-brise) est supprimé.

Essai : VW ID.3 (2023) restylée : Tout est pardonné ? - Automag.fr
A gauche : l’ancienne version. A droite : la version restylée (2023).

En parallèle, le dessin se veut un peu plus dynamique, avec l’apparition de prises d’air latérales dans le bouclier avant, et d’un capot retravaillé, un peu plus « musculeux ». Les lignes de toit sont désormais peintes en argent mat. En revanche, l’arrière n’évolue quasiment pas : on note tout au plus l’apparition d’une nouvelle signature lumineuse à LED, et de clignotants à défilement. Autant dire qu’il vous faudra un oeil plutôt aiguisé pour repérer le nouveau modèle !

Essai : VW ID.3 (2023) restylée : Tout est pardonné ? - Automag.fr
Essai : VW ID.3 (2023) restylée : Tout est pardonné ? - Automag.fr

Notons enfin que 3 nouvelles teintes font leur apparition, dont le très seyant « Dark Olivine Green » de notre modèle d’essai.

Une finition en progrès

Essai : VW ID.3 (2023) restylée : Tout est pardonné ? - Automag.fr

A l’intérieur, Volkswagen a manifestement entendu les critiques formulées à l’encontre de l’ID.3. La qualité de fabrication progresse de façon visible, avec des matériaux moussés (en tout cas pour les éléments à portée de main), et l’apparition de surpiqûres sur le bandeau central de la planche de bord.

Essai : VW ID.3 (2023) restylée : Tout est pardonné ? - Automag.fr

Les contre-portes laissent également une meilleure impression, avec des inserts en tissu/microfibres plus larges. Les bacs de portières sont plus grands, et ils reçoivent même une petite feutrine en partie basse. L’objectif est donc réussi : la qualité de finition progresse, et cette VW ID.3 restylée est enfin conforme avec la réputation de qualité de la marque.

Lire la suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *