Comment financer l'achat d'une nouvelle voiture ? - Automag.fr

Comment financer l’achat d’une nouvelle voiture ?

Comment financer l’achat d’une nouvelle voiture ?

Choisir un nouveau véhicule, qu’il soit d’occasion ou neuf, ne se limite pas à la sélection de la marque, du modèle et des options. Il implique de surcroît de réfléchir attentivement à la manière dont on peut en financer l’achat. Reprise, prêt personnel ou leasing automobile, il existe un certain nombre de solutions de financement envisageables dans le cadre de l’acquisition d’une nouvelle voiture.

Vendez votre ancienne voiture à un concessionnaire automobile

Dans le cas où vous disposez déjà d’un véhicule, le service de reprise proposé par certains concessionnaires constitue une véritable aubaine si vous désirez acheter une nouvelle voiture. Il vous garantit un gain de temps significatif tout en étant moins risqué. Comme vous pouvez le constater sur Nousvoulonsvotrevoiture.com, la reprise automobile consiste en un rachat par un professionnel d’une voiture dont vous êtes le propriétaire légal. On en distingue deux types, à savoir la reprise sèche (ou cash) et la reprise sous condition d’achat en concession.

A lire également :
Voiture électrique neuve : ayez les bons réflexes

La première option est une vente de gré à gré, sans obligation d’achat. Directement depuis la page d’accueil du professionnel de reprise automobile, remplissez un formulaire d’estimation en ligne. En général, vous devez y spécifier les informations relatives à l’immatriculation du véhicule, sa marque, son modèle, le kilométrage au compteur, etc. Sur la base de ces informations, le professionnel réalise une première estimation du prix de rachat.

Il convient par la suite de vous rendre en concession afin que le repreneur puisse vérifier l’état de l’automobile que vous désirez revendre. Au cas où vous ne pourriez pas vous déplacer, alors le professionnel viendra jusqu’à vous. Dans tous les cas, si l’offre définitive que le concessionnaire aura formulée vous convient, alors vous n’avez plus qu’à la signer pour finaliser la transaction. Vous recevrez ensuite le paiement de votre ancienne voiture sur votre compte bancaire.

A découvrir également :
Comment choisir une batterie décharge lente pour son camping-car

La seconde option est basée sur le même principe que la première, à cela près qu’une fois la reprise finalisée, vous êtes contraint d’acheter l’une des voitures disponibles dans le catalogue du même concessionnaire. Vous avez le choix entre un modèle neuf ou une auto d’occasion. Dans ce cas précis, le prix de votre ancien véhicule prend la forme d’une réduction ou d’une remise sur le prix d’achat du nouveau.

L’avantage principal de la reprise automobile, avec ou sans obligation d’achat, tient au fait qu’elle vous donne la possibilité de revendre rapidement et avec le minimum de contraintes votre ancienne voiture. Nul besoin de poster une annonce sur des sites spécialisés ni d’attendre des semaines, voire des mois pour rencontrer de potentiels acquéreurs. Vous n’avez pas à faire le contrôle technique de l’auto de moins de 6 mois ni à vous occuper des démarches administratives inhérentes à la transaction, puisque c’est le repreneur qui s’en occupera. Le professionnel ne pourra pas non plus se retourner contre vous dans l’éventualité où un souci serait décelé après la reprise.

Par conséquent, un concessionnaire vous libère des opérations chronophages et anxiogènes liées à la vente tout en vous mettant à l’abri des escroqueries ainsi que des conflits en tous genres. Au terme de la transaction, vous disposez d’une somme dont vous pourrez profiter pour financer en toute sérénité l’achat d’une nouvelle voiture.

Un prêt personnel pour acheter votre véhicule

La particularité du prêt personnel tient à son caractère « non affecté ». Cette variante du crédit à la consommation n’est, de ce fait, pas lié à une acquisition précise, à la différence du crédit immobilier et du prêt auto par exemple. Vous êtes libre d’utiliser les fonds qui vous sont prêtés, sans que vous ayez à justifier quoi que ce soit auprès de votre banque. Le crédit personnel peut ainsi être utilisé pour le financement de l’achat d’un nouveau véhicule. Il est dans la majorité des cas amortissable et consenti à des mensualités fixes ainsi qu’à un taux fixe. Pour ce qui est de la durée de remboursement, elle varie en général entre 1 à 10 ans.

La souscription d’un prêt personnel doit commencer par une simulation. Il convient de passer par un simulateur en ligne pour procéder. Entièrement gratuite et sans engagement, la simulation vous permet de connaître aussi bien votre taux d’endettement que votre éligibilité au crédit ciblé. Si votre projet est faisable, la simulation vous donne une idée précise de votre capacité d’emprunt. Cette dernière se rapporte au montant maximum que la banque peut vous prêter.

L’outil vous permet de surcroît d’anticiper la durée de remboursement qui s’accorde le plus à votre profil emprunteur, de même que vos prochaines mensualités. Nous pouvons y ajouter le taux annuel effectif global (TAEG) dont pourrait faire l’objet votre futur prêt personnel. Ces précieuses données vous permettent de vous projeter en toute simplicité en ayant un premier aperçu du prêt que les établissements bancaires pourraient vous octroyer.

La prochaine étape consiste à faire jouer la concurrence pour trouver l’offre la plus intéressante à tout point de vue. Pour ce faire, vous pouvez, soit vous aider d’un comparateur en ligne, soit mandater un courtier spécialisé. Après avoir choisi l’offre la plus adaptée, vous pourrez procéder à la souscription.

estimation prix véhicule

Le leasing pour financer votre nouvelle voiture

Également appelé location avec option d’achat ou LOA, le leasing auto est une alternative intéressante au prêt automobile. Ce système de financement vous donne la possibilité d’acheter en « différé » le véhicule neuf ou d’occasion de votre choix et d’en profiter pleinement avant d’en devenir le propriétaire. Son principe est très simple :

  • vous passez par la société de LOA de votre choix,
  • vous sélectionnez l’automobile qui répond à vos critères parmi les différents modèles proposés,
  • vous faites votre demande de leasing auto,
  • vous constituez et transmettez votre dossier de candidature à l’agence,
  • cette dernière l’analyse méticuleusement afin d’évaluer votre solvabilité et donc votre capacité à honorer les mensualités de remboursement,
  • une fois votre demandé validée par cette dernière, vous recevez un contrat de LOA que vous pourrez personnaliser de sorte qu’il puisse s’accorder à vos besoins et vous permettre de louer dans les meilleures conditions possibles,
  • vous signez ce contrat après avoir passé au crible ses clauses.

Dès lors, la structure de leasing auto met à votre disposition la voiture que vous avez choisie pendant une durée comprise entre 1 et 6 ans. Vous en devenez ainsi locataire tout au long de cette période et vous devez vous acquitter d’un loyer mensuel jusqu’à l’échéance du bail. Au terme de votre engagement contractuel, si le modèle que vous avez loué vous convient parfaitement, vous pouvez lever l’option d’achat pour ensuite en devenir le propriétaire légal. Dans ce cas précis, vous devez verser à l’agence de leasing auto la valeur de rachat fixée à la signature du contrat de LOA.

A contrario, si vous pensez que la voiture n’est pas faite pour vous, vous n’avez qu’à la restituer au bailleur. Elle sera inspectée rigoureusement et son bon entretien contrôlé. Chaque omission fera l’objet de frais de remise en état. Notez aussi que le non-respect du forfait kilométrique qui est indiqué dans le contrat entraîne des pénalités. En moyenne, chaque kilomètre en trop vous sera facturé entre 5 et 20 centimes. Ensuite, vous êtes libre de souscrire ou non une nouvelle LOA. Au cas où vous restitueriez l’automobile avant que le bail n’arrive à échéance, vous serez dans l’obligation de vous acquitter de frais de remboursement anticipés.

La LOA peut se faire sans apport (sans capital de départ) dans la mesure où vous parvenez à convaincre l’agence de leasing auto grâce à votre dossier de candidature. Toutefois, un dépôt de garantie vous sera exigé au moment de la signature du bail. L’autre atout de la LOA réside dans le fait qu’elle vous offre la possibilité d’acheter un véhicule récent et full option que vous n’auriez probablement pas acquis autrement.

Les mensualités font effectivement abstraction de sa véritable valeur à l’échéance du contrat. Quant à leur montant, il est relativement bas par rapport à celui d’un prêt auto classique. Nous pouvons y ajouter la tranquillité d’esprit et la flexibilité que ce système de financement vous garantit. Le leasing auto vous permet par ailleurs de changer régulièrement de voiture, sans vous soucier de la revente ni de la dépréciation.



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *