Une assurance auto pour tous

Une assurance auto pour tous

Il ne suffit pas de posséder une voiture pour pouvoir circuler au milieu du trafic. Pour cela, vous devez vous conformer à la législation en vigueur et notamment posséder le permis de conduire, disposer d’une assurance pour le véhicule en question et celui ci doit avoir un contrôle technique valable.

Seulement voila, les évènements de la vie peuvent mettre certains conducteurs en délicatesse avec leur assureur. Citons parmi ces points, le retard de paiement ou encore un trop grand nombre d’accidents (même si ceux ci ne sont pas de votre responsabilité). Votre assureur peut à la suite de ces évènements, décider de rompre le contrat d’assurance de votre véhicule. Or l’assurance d’un véhicule étant obligatoire, il vous faut trouver l’assureur acceptant de couvrir le risque de votre véhicule.

Et c’est bien là que les problèmes commencent ! car c’est bien connu, à l’instar des banques, les assureurs sont plus à même d’accepter en tant que clients, les bons payeurs et les conducteurs à moindre risque, ce qui il est vrai, est assez paradoxal. Mais c’est un fait indéniable, alors que fait on ?

Et bien , on se munit de son extrait d’assuré remis par l’assureur précédent et on fait le tour des différents assureurs. Mais avec l’inscription de la raison pour laquelle votre assureur précédent à résilié votre contrat, il semble difficile de montrer « patte blanche » à un nouvel assureur. Un peu comme si vous postuliez aux grandes écoles avec un mauvais bulletin scolaire : ce n’est pas gagné d’avance !

C’est la que les assureurs spécialisés interviennent et entrent en jeu : en effet, certains assureurs se sont spécialisés dans la prise en charge de ce que les assureurs traditionnels nomment les « mauvais payeurs » ou les « mauvais conducteurs ».

La prise en charge des conducteurs malussés ou ayant réglé leur cotisation d’assurance avec du retard est un domaine sensible et parfois risqué. Il ne suffit pas de taper « assurance voiture mauvais payeur » sur un moteur de recherche pour être certains de trouver la formule adéquate. Vous devrez comme à l’accoutumée, présenter des documents que sont votre permis, la carte grise du véhicule ainsi que le rapport de sortie de votre dernier assureur.

Le tarif peut fortement varier d’un assureur à l’autre, mais l’assurance étant obligatoire, vous pouvez demander l’aide du FGA pour solliciter une assurance auto en dernier recours. Le FGA (fonds de garantie des assurances) faisant obligation à un assureur choisit par ses soins de vous couvrir.

Évidemment, le tarif de votre assurance s’en ressentira, mais quand on sait ce peut couter le défaut d’assurance lors d’un contrôle routier par les forces de l’ordre (dans le meilleur des cas) ou les sommes que l’on vous demandera de verser aux victimes d’un accident si vous n’êtes pas assuré, il faut parfois réfléchir à 2 fois.

Le défaut d’assurance peut parfois vous mener à une situation bien plus compliquée car en cas d’accident corporel entrainant des indemnités aux victimes, les sommes en jeu dépassent rapidement des centaines de milliers d’euro.

Alors, ne prenez pas le risque de gâcher votre vie et celle de votre famille en pensant faire des économies pour un vulgaire bout de papier vert…. cela n’en vaut vraiment pas la peine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *