200 voitures radars de plus d’ici fin 2021

200 voitures radars de plus d’ici fin 2021

23 avril 2021

Les voitures radars conduites par des sociétés privées vont se multiplier dans les prochains mois. Ces voitures circuleront dans 8 régions de France et pourront repérer les conducteurs en excès de vitesse. L’objectif est d’atteindre 450 véhicules d’ici 2023.

Une voiture radar, c’est quoi ?

Une voiture radar est un véhicule équipé d’un radar qui est capable de contrôler la vitesse tout en circulant. Déjà utilisés par les forces de l’ordre depuis des années, les véhicules radars privés peuvent circuler 6 heures par jour contre 1h45 pour les policiers et gendarmes. Les itinéraires des véhicules privés sont décidés par les forces de l’ordre locales sous le contrôle des Préfectures.

Comment fonctionnent les voitures radars ?

Un radar nouvelle génération est installé dans la voiture. Il permet de contrôler la vitesse des autres véhicules tout en étant en mouvement. Contrairement aux radars fixes, il n’y a pas de flashs. Les conducteurs en excès de vitesse ne pourront donc pas savoir s’ils étaient en infraction avant la réception de l’avis de contravention.

Pour les radars embarqués, la marge d’erreur est de 10 km/h pour les vitesses inférieures à 100 km/h, contre 5 km/h pour les radars fixes.

Il n’est malheureusement pas possible de reconnaître les voitures. Ce sont généralement des citadines de marques différentes. Il sera peut-être possible si vous êtes proches du véhicule de voir les différentes installations.

Qui est au volant des voitures radars privées ?

Ce sont des chauffeurs engagés par des sociétés privées qui se chargent de conduire les véhicules.

Pour conduire une voiture radar il faut :

  • être titulaire du permis B depuis plus de 3 ans,
  • avoir au moins 10 points sur le permis de conduire,
  • avoir un casier judiciaire vierge.

Les chauffeurs sont payés 1 400 euros nets par mois pour conduire durant 6 heures par jour. Les chauffeurs n’ont pas de prime en fonction du nombre de flashs.

L’objectif est de permettre aux forces de l’ordre de se concentrer sur d’autres missions.

Dans quelles régions seront-elles mises en place ?

Depuis 2018, les voitures radars privées sont en expérimentation dans 4 régions. Désormais, les voitures radars pourront circuler dans les 8 régions suivantes :

  • Bretagne,
  • Nouvelle-Aquitaine,
  • Bourgogne-Franche-Comté,
  • Hauts de France,
  • Grand Est,
  • Centre Val-de-Loire,
  • Normandie,
  • Pays de la Loire.

Il devrait y avoir 229 véhicules en circulation d’ici fin 2021 pour atteindre un objectif de 450 voitures radars en circulation en 2023.

La pratique va s’étendre à plusieurs régions jusqu’à concerner l’ensemble du territoire.

Excès de vitesse : les sanctions

La seule manière de savoir si vous avez été flashé et la réception de l’avis de contravention. Les sanctions pour excès de vitesse sont proportionnelles à la gravité de l’infraction.

Dépassement de vitesse Amende Délai de récupération de points

Inférieur à 20 km/h hors agglomération

Amende forfaitaire : 68€

Amende minorée : 45€

Amende majorée : 180€

6 mois

Inférieur à 20 km/h en ville

Amende forfaitaire : 135€

Amende minorée : 90€

Amende majorée : 375€

6 mois

Inférieur à 30 km/h

Amende forfaitaire : 135€

Amende minorée : 90€

Amende majorée : 375€

3 ans

Inférieur à 40 km/h

Amende forfaitaire : 135€

Amende minorée : 90€

Amende majorée : 375€

3 ans

Inférieur à 50 km/h

Amende forfaitaire : 135€

Amende minorée : 90€

Amende majorée : 375€

3 ans

Supérieur à 50 km/h

1 500€ maximum 3 ans

Avec l’augmentation des voitures radars sur les routes, le nombre de contravention risque d’augmenter. Soyez donc prudent et respectez au maximum les limitations de vitesse !



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *