Les assurances automobiles sont-elles devenues trop chères ? - Automag.fr

Les assurances automobiles sont-elles devenues trop chères ?

Les assurances automobiles sont-elles devenues trop chères ?


En un peu plus de dix ans, le prix moyen d’une assurance automobile a augmenté de 16%. Pourtant dans le même temps, les accidents corporels ont reculé de 33%.

Ces dernières années ont été très particulières pour les assureurs automobiles. Avec l’arrivée de la crise du coronavirus, qui a empêché pendant de longs mois les Français de prendre leur voiture en raison des mesures de restrictions de la circulation, le nombre d’accidents a chuté dans des proportions importantes sur l’année 2020. Ce qui a stabilisé le montant des cotisations des assureurs automobiles à partir de 2021, qui n’ont pas pour autant réduit ces cotisations malgré des milliards d’économies en sinistres automobiles.

D’après le site Assurland qui vient de publier les résultats d’une étude sur l’évolution du prix des assurances automobiles depuis 2010, ces cotisations d’assurance ont augmenté de 16% entre 2010 et 2022. L’augmentation dépasse ainsi assez nettement le cours de l’inflation, qui est de 11,2% depuis 2010. Dans le même temps, pourtant, les accidents corporels (les plus coûteux pour les assureurs automobiles) ont baissé de 33% !

Des réparations plus chères

Seul élément permettant aux assureurs de justifier la hausse des cotisations, les réparations automobiles coûtent de plus en plus cher lorsqu’un accident se produit. Mais la hausse du montant de ces réparations n’est en moyenne que de 5,7% par rapport à 2010. Et si vous trouvez que les assurances automobiles coûtent trop cher, dites-vous que c’est encore pire pour les assurances habitation : sur la même période, elles ont augmenté de 33% à cause des risques climatiques en hausse.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.