Assurance d’une voiture électrique : tarifs, devis, comparatifs

Assurance d’une voiture électrique : tarifs, devis, comparatifs

Modèle RENAULT ZOE TESLA MODEL 3 KIA NIRO NISSAN LEAF PEUGEOT 208 II HYUNDAI KONA OPEL CORSA IV TESLA MODEL 5 MINI
Tarifs moyens 2020 595€ 1262€ 709€ 607€ 714€ 758€ 690€ 1067€ 864€

Comme son nom l’indique, une voiture électrique est bien une voiture et n’échappe donc pas à l’impérieuse obligation d’assurance. Ceci étant posé, l’assurance d’une voiture électrique est-elle plus ou moins onéreuse que l’assurance d’un véhicule essence, diesel ou hybride ? Ou l’alimentation électrique du moteur n’a-t-elle aucune incidence sur le prix de l’assurance ?

L’assurance d’une voiture électrique doit-elle prévoir des garanties spécifiques (comme la panne électrique par exemple) ? Pour vous permettre d’être parfaitement au courant une bonne fois pour toutes, restez branché sur la suite de l’article !

Une voiture électrique est (presque) une voiture comme les autres

A ce titre, vous aurez donc à choisir entre les trois formules disponibles chez toutes les compagnies d’assurance :

  1. L’assurance au tiers : également appelée responsabilité civile, c’est la garantie légale minimale. C’est également la moins chère des assurances puisqu’elle couvre uniquement les dommages (corporels et matériels) causés aux tiers, en cas d’accident responsable
  2. L’assurance tous risques : la plus recherchée, et la plus chère des assurances, elle couvre également vos propres dommages en cas d’accident responsable, en même temps que le vol, les dégradations…
  3. L’assurance intermédiaire ou au tiers élargi, subtile mélange entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques. Sur la base de l’assurance au tiers, vous choisissez les garanties complémentaires que vous désirez en fonction des besoins spécifiques du véhicule concerné.

Voiture électrique : certaines « pièces » peuvent coûter très cher !

C’est notamment le cas du cœur du réacteur, à savoir la batterie. Si la batterie de votre véhicule électrique venait à être partiellement ou complètement endommagée lors d’un sinistre, le coût des réparations peut vite atteindre des sommets !

En anticipation du montant du préjudice financier, les assurances ont donc tendance à envisager des primes « adaptées », qui viennent gonfler la facture… Mais ce sont surtout les garanties spécifiques liées à la nature même de la voiture électrique qui peuvent jouer sur le montant de l’assurance voiture électrique.

Le boom des voitures électriques étant encore relativement récent, nombreux sont ainsi les conducteurs à ne pas toujours parfaitement anticiper l’autonomie de leur véhicule. Du coup, les exemples sont légion de voitures électriques en panne « d’essence électrique » sur le bord de la route ou sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute.

Si c’est un jour votre cas (ce que l’on ne vous souhaite évidemment pas), vous serez alors extrêmement heureux d’avoir souscrit l’assistance panne électrique 0 km : un dépanneur viendra alors « gratuitement » dans les meilleurs délais remorquer votre voiture jusqu’à la borne de recharge la plus proche.

Bon à savoir

La technologie électrique est parfaitement maîtrisée et les pannes concernant les véhicules électriques ne sont pas plus élevées que les autres motorisations. Néanmoins, il peut se produire des dommages électriques pendant la recharge de votre voiture. Et là aussi, les assurances peuvent prendre en charge ce genre de dommages… à condition d’avoir souscrit la garantie ad hoc.

Assurance voiture électrique : des garanties originales

  1. La location de batterie : La batterie est l’élément le plus coûteux et le plus sensible d’une voiture électrique. Partant de ce constat, des industriels vont jusqu’à proposer des contrats de location de batterie. Mais attention : dans ce cas de figure, la batterie reste la propriété du constructeur. Il vous appartient de bien vérifier auprès de ce dernier (et de votre assureur !) qui est responsable de quoi et qui couvre quoi en cas de sinistre venant à endommager ou à détruire la batterie de location. A noter que certains assureurs ont mis au point des extensions de garantie couvrant les dommages survenus sur de type de batteries.
  2. La garantie du risque électrique : Vous allez le plus souvent devoir recharger votre batterie à votre domicile, par l’intermédiaire d’une borne de recharge que vous avez fait installer tout exprès. Là aussi, la technologie a largement fait ses preuves mais vous n’êtes malheureusement pas à l’abri d’un risque d’incendie consécutive à une surchauffe ou à un court-circuit. N’hésitez donc pas à étudier avec votre assureur la garantie du risque électrique inhérent à la recharge de votre véhicule à domicile.
Bon à savoir

Le réseau de réparateurs en capacité d’intervenir sur une voiture électrique grossit tous les jours, y compris ceux conventionnés par les différentes grandes compagnies d’assurance. Avant de choisir votre contrat, pensez à regarder si votre futur réseau répond à vos exigences en termes de nombre, d’agréments et de matériel adapté. D’autant que les assureurs préfèrent (voire imposent) que les réparations soient effectuées par un garage agréé…

Et si, finalement, l’assurance des voitures électriques était moins chère…

Hausse des préoccupations environnementales, publicité, effet de mode, prime à l’achat… : les voitures électriques sont de plus en plus plébiscitées par les conducteurs. Et la plupart des assureurs ont décidé d’accompagner le mouvement en essayant d’attirer cette nouvelle clientèle par le biais d’offres d’assurances attractives.

Résultat, à gamme et à puissance égales, le prix d’une assurance voiture électrique atteint quelquefois une décote de 50% par rapport aux autres types de carburant. Et ces tarifs très sensiblement moins élevés s’expliquent également par des motifs plus prosaïques : l’autonomie des véhicules électriques étant limitée à quelques centaines de kilomètres, les trajets sont ainsi plus courts, réduisant de facto la potentialité de survenue d’un sinistre.

Et les chiffres tendent effectivement à prouver que les conducteurs de voitures électriques ont moins d’accidents responsables que la moyenne, faisant ainsi baisser le facteur risque étudié par les assureurs…

Comparez pour vérifier !

Pour juger sur pièce, rien ne vaut d’aller vérifier directement à la source. Et pour être sûr de scanner 100% des offres disponibles sur le marché, rien de plus simple que d’utiliser un comparateur d’assurances auto en ligne comme LeLynx.fr.

Quelques minutes suffisent en effet pour procéder gratuitement et sans engagement à toutes les simulations souhaitées, sur tous les contrats, en fonction de toutes les garanties complémentaires envisagées… Vous pourrez même comparer en toute simplicité la différence de prix entre les motorisations. Vous saurez alors à quelle sauce vous allez être mangé si vous souhaitez acquérir demain la voiture électrique de vos rêves !

Bon à savoir

Acheter une voiture électrique neuve peut s’avérer extrêmement intéressant financièrement parlant. Pour rallier le plus grand nombre de particuliers au nom de la défense de l’environnement, l’État a sorti l’artillerie lourde des aides financières, notamment sous la forme de bonus écologique, de prime à la conversion…

Il n’est pas rare en effet de pouvoir bénéficier de remise jusqu’à 6.000 euros sur un véhicule électrique neuf, quelquefois cumulable avec les offres de rachat de votre ancienne voiture par les concessionnaires.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *