un pick-up électrique pour Stellantis - Automag.fr

un pick-up électrique pour Stellantis


Alors que les grands rivaux Ford et General Motors proposent déjà leur F-150 Lightning et Silverado EV dans la catégorie des pick-up électriques, la réponse du groupe Chrysler se faisait toujours attendre. On en sait désormais plus, avec un concept annonciateur de la prochaine version de série…

Décidément, le groupe Stellantis multiplie les nouveautés au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas ! Ce rendez-vous annuel des géants de la Tech est marqué ces dernières années par la présence croissante des constructeurs automobiles ! Lesquels mettent en avant leur savoir-faire dans le développement de technologies et l’intégration de logiciels dans leurs voitures. Hier, pour sa journée d’ouverture, Chrysler a ainsi introduit le concept Synthesis, qui fait la part belle à la conduite autonome, à l’intelligence artificielle et à l’écodurabilité. Peugeot a présenté le très attendu concept Inception, qui doit préparer le futur de la marque, tant stylistiquement que technologiquement. Une troisième marque du groupe présente aujourd’hui une nouveauté : RAM, la division pick-up et « trucks » du groupe américano-italo-français.

Chrysler s’y met enfin

Et quelle nouveauté ! Il s’agit d’un concept qui préfigure la version de série du futur RAM 1500 électrique. Dans la course aux pick-up aux États-Unis, c’est chaque année le duel entre les modèles des « Big Three ». Ford F-150, Chevrolet Silverado, et RAM (ex-Dodge RAM) 1500. Avec l’électrification, le match a changé de nature, et les contre-propositions électriques ont commencé : F-150 Lightning pour Ford, Silverado EV pour Chevrolet. Et RAM ? C’est le troisième larron, et grand retardataire de cette course, puisqu’aucun modèle électrique similaire n’avait été présenté. C’est tout l’intérêt de ce 1500 Revolution BEV ! Il s’agit encore d’un prototype certes, puisque la version de série n’arrivera qu’en 2024. Mais il est déjà annonciateur de quelques détails stylistiques et techniques du futur 1500 électrique. À commencer par ses projecteurs inédits, 100% LED qui intègrent une technologie Matrix. Prenant la forme de diapasons, ils profilent le futur regard RAM, que l’on retrouvera à l’avenir sur tous les modèles de la marque.

À lire aussi :

Peugeot Inception : les premières images du concept-car

AFEELA EV : la voiture électrique de Honda et Sony au CES de Las Vegas

Volkswagen ID7 : prix, autonomie, date

Une nouvelle identité pour la marque

La nouveauté vient aussi pour beaucoup de la partie technique. Puisque ce Revolution BEV introduit en grande première la plateforme STLA Frame EV. Un soubassement 100% électrique qui prend la forme d’un châssis-échelle, propice aux utilitaires et aux lourdes charges qu’ils doivent assurer. On la retrouvera sur sa version de série bien sûr, et à terme sur les prochains modèles de pick up et 4X4 de la marque. Concernant le groupe motopropulseur, il disposera de deux moteurs électriques, un par essieu. Pour une autonomie qui pourrait atteindre les 800 kilomètres. Le recours à une architecture 800V permettrait un temps de recharge record, et jusqu’à 350 kW d’après RAM. De quoi récupérer 160 kilomètres en 10 minutes environ. C’est l’un des aspects encore flous, qui sera clarifié dans les prochains mois par la marque, en attendant 2024 et sa version de série définitive.



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *