L’histoire incroyable des voitures volantes de Ford - Automag.fr

L’histoire incroyable des voitures volantes de Ford

Le constructeur américain a flirté avec le monde aéronautique au cours de son histoire, de manière directe ou indirecte.

Le saviez-vous ? Le constructeur automobile Ford a parfois rêvé de créer une voiture volante. Bien avant le premier vol des frère Wright, la société américaine avait comme projet de développer une machine capable de voler. Un siècle plus tard, elle n’y est toujours pas parvenue. Pourtant, elle n’est pas passée loin d’y arriver.

Quand Ford voulait déployer ses ailes

Henry Ford, qui a révolutionné le monde de l’automobile, était un grand passionné d’aviation. Cet homme d’affaires a même pensé développer un avion abordable pour tous les budgets. Un prototype de cette Ford T de l’air était même en préparation. Il devait reprendre certains éléments de la voiture la plus populaire de la marque et être capable de voler. Ce monoplace volant se serait appelé Ford Flivver et il aurait été produit en série. Cependant, un accident mortel dans l’Atlantique lors d’un vol d’essai a mis fin au projet. Le Flivver et le pilote n’ont jamais été retrouvés.

À lire aussi : 

Vol : ils cachent une Audi… sous des matelas !

La Lucid Air rejoint les rangs de la police saoudienne

Quand les militaires indiennes défilent en moto, c’est impressionnant !

Plusieurs essais, aucun succès

Dans les 1920, Ford fabriquait pourtant le Ford Trimotor, surnommé le « Tin Goose ». C’était un des premiers avions utilisés par les compagnies aériennes pour des vols commerciaux. Le problème, c’est que développer une voiture volante est extrêmement dangereux pour l’époque.

L’AVE Mivar de Smolinski et Blake, construit entre 1971 et 1973 était un mélange entre le véhicule utilitaire économique Ford Pinto à l’avant et un avion léger Cessna Skymaster à l’arrière Seulement, la partie arrière du Cessna a été conçue pour supporter la cabine légère du petit avion et non le poids d’une Ford Pinto. Il faut d’ailleurs savoir que ce modèle de Ford est considéré comme un des plus dangereux de l’histoire car il avait tendance à prendre feu en cas d’impact à l’arrière… Voici à quoi ressembler cette « voiture volante » :

Cette voiture devait être vendue entre 18.300 et 29.000 euros, ce qui était considéré comme très cher dans les années 70. Smolinski et Blake avaient même convaincu les producteurs de James Bond pour que le véhicule volant y figure. Mais aucun des deux projets n’a abouti.



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *