Le circuit de Lacuna Seca est poursuivi en justice pour nuisance sonore - Automag.fr

Le circuit de Lacuna Seca est poursuivi en justice pour nuisance sonore

Le circuit de Lacuna Seca fait l’objet d’une plainte déposée par des résidents mécontents. Ils sont excédés par le bruit des courses.

Le circuit de Lacuna Seca est réputé pour ses courses automobiles. Construit en Californie en 1957 près de la ville de Monterey, il est notamment connu par les pilotes pour la difficulté de son tracé. Il accueille habituellement plusieurs épreuves de course automobile de premier plan, comme une manche des IndyCar Series et de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship.

Depuis les années 1950, il n’a jamais fait l’objet d’aucune plainte. Cependant, les temps ont bien changé. Et la population qui vit dans les alentours aussi. Selon CarBuzz, le circuit de Lacuna Seca est poursuivi en justice par plusieurs personnes qui vivent à proximité. Ces dernières accusent les gérants du circuit de se rendre coupable de nuisance sonore.

Une plainte pour nuisance sonore déposée par des personnes vivant à proximité du circuit de Lacuna Seca

Ces riverains seraient excédés par le bruit généré par les courses de voiture du WeatherTech Raceway Laguna Seca. Il est vrai que ce genre d’épreuve crée naturellement beaucoup de nuisance sonore. Néanmoins, la nouvelle de la plainte a quelque peu surpris. Le circuit existe en effet depuis plusieurs décennies. Et personne ne s’est jamais plaint du bruit.

La mentalité des riverains aurait-elle changé depuis les années 1950 ? En réalité, le problème viendrait plutôt d’un accroissement du nombre de courses automobiles organisées sur le circuit de Lacuna Seca. Selon les plaignants, un groupe appelé « Highway 68 Coalition », le nombre d’événements a même augmenté « considérablement » au cours des deux dernières années par rapport à la période allant de 1974 à 2021.

À lire également :

Sailun Atrezzo ZSR2 : le pneu ultra hautes performances qui convainc les experts

Bugatti a enfin livré le tout dernier exemplaire de sa Chiron

Quels modèles tombent le plus souvent en panne ?

Une action en justice qui n’aboutira probablement pas

Les plaignants ont apporté quelques précisions sur les nuisances sonores en question et l’accroissement du nombre de courses. « Ces augmentations comprennent, sans s’y limiter, un plus grand nombre de jours de course et des niveaux de bruit autorisés plus élevés ». Ils estiment aussi que « des jours de location de piste supplémentaires avec un bruit intensifié supérieur à 100 dB » sont remarquées.

Et ce n’est pas tout. Selon Richard Rosenthal, l’un des avocats représentant les résidents mécontents, l’action en justice porte sur le fait que la piste permet des locations « désormais 340 jours par an ». « C’est une installation qui est utilisée presque tous les jours », ajoute l’avocat. Il est toutefois peu probable que l’action des plaignants aboutisse sur une réduction des courses à Lacuna Seca. Elles représentent en effet une source de revenus considérable pour la ville de Monterey.



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *