Flashé à 182 km/h au lieu de 100, le tout jeune conducteur de 18 ans dit déjà adieu à son permis - Automag.fr

Flashé à 182 km/h au lieu de 100, le tout jeune conducteur de 18 ans dit déjà adieu à son permis

Zapping Autonews Bugatti Chiron Profilé (2023) : l’exemplaire unique et vendu aux enchères en vidéo

Dimanche 17 décembre, les gendarmes de Meurthe-et-Moselle ont eu affaire à un jeune conducteur un peu trop pressé et très irresponsable. À seulement 18 ans, et donc titulaire du permis de conduire depuis seulement quelques mois, il est passé devant les militaires à 182 km/h sur un axe limité à 110 km/h (110 km/h pour lui). 

Les forces de l’ordre se sont alors empressées d’interpeller le jeune chauffard pour le rappeler à l’ordre, mais pas seulement…

Trois permis de conduire suspendus

Le jeune homme s’est vu retirer son permis probatoire sur le champ pour cet excès de vitesse de 82 km/h. Sa voiture, elle aussi, a été embarquée à la fourrière, mais l’automobiliste de 18 ans n’a pas été le seul à subir ces sanctions. 

Dans la même journée, les gendarmes ont eu affaire à deux autres grands excès de vitesse. Un premier à 162 km/h au lieu de 110 sous l’effet de stupéfiants et le second, a été flashé à 190 km/h. 

Les trois conducteurs ont vu leurs voitures embarquées par la fourrière.

En bref

Le dimanche 17 décembre a été une journée bien remplie pour les gendarmes de Meurthe-et-Moselle. Les militaires ont effectivement eu affaire à 7 grands excès de vitesse dont trois ont mené au retrait de permis et à la confiscation du véhicule.



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *