Esteban Ocon pourrait quitter Alpine fin 2024, quel baquet pour lui en 2025 ? - Automag.fr

Esteban Ocon pourrait quitter Alpine fin 2024, quel baquet pour lui en 2025 ?

Zapping Autonews racing Toyota GR010 Hybrid Hypercar : le prototype de compétition en vidéo

La cinquième saison d’Esteban Ocon chez Alpine pourrait être sa dernière. Débarqué en 2020 quand l’écurie s’appelait encore Renault, le Normand y a connu des moments de joie (1 victoire, 3 podiums), mais aussi des déceptions. Surtout, en quatre ans Alpine n’a pas progressé. Pire, en 2023 elle a régressé. 

Sixième force du plateau lors de la saison passée, la marque au A fléché pourrait avoir perdu la confiance des pilotes. Selon le journaliste espagnol Pedro Fermin, Esteban Ocon et Pierre Gasly auraient tous les deux donné carte blanche à leurs managers pour négocier avec d’autres écuries. 

Avec un contrat le liant à Alpine jusqu’à la fin de la saison 2024, Esteban Ocon pourrait quitter le navire. Mais pour aller où ?

Mercedes, une porte s’ouvre à partir de 2026

Esteban Ocon est resté très proche de Toto Wolff depuis son passage chez Mercedes.Credit Photo – Icon Sport

L’histoire semble déjà écrite. Esteban Ocon et Mercedes, c’est une relation qui dure depuis plusieurs années. Débarqué de chez Force India fin 2018 pour faire de la place à Lance Stroll – dont le père détenait la majorité des parts de l’écurie – Ocon rebondit chez Mercedes pour y occuper le rôle de pilote de réserve en 2019. 

Revenu en tant que titulaire chez Renault en 2020, le natif d’Evreux reste très lié à Mercedes, qui encore aujourd’hui pilote sa carrière. L’écurie allemand dispose d’un excellent duo de pilotes sous contrat jusqu’en 2025, mais Lewis Hamilton n’est pas éternel. Le Britannique aura 40 ans à la fin de son bail et pourrait être tenté de se retirer, surtout s’il a remporté un 8e titre d’ici là… 

Esteban Ocon ferait alors office de favori à sa succession. Mercedes pourrait laisser un George Russell arrivé à maturité prendre le rôle de leader de l’équipe, tandis qu’Ocon serait un numéro un bis plus que fiable. 

Plusieurs obstacles s’opposent toutefois à cette théorie : Lewis Hamilton pourrait tout à fait vouloir poursuivre sa carrière en F1, surtout s’il n’a pas glané de huitième couronne d’ici là. Aussi, le timing n’est pas optimal : si Ocon veut rejoindre Mercedes pour 2026, il lui faut bien rouler en 2025, soit chez Alpine, soit ailleurs, mais la meilleure option serait de rester là où il est. Donc de prolonger au moins d’un an.

Audi, la tentation du nouveau projet

Esteban Ocon pourrait quitter Alpine fin 2024, quel baquet pour lui en 2025 ? - Audi, la tentation du nouveau projet

Ocon et Schumacher pourraient se retrouver chez Audi.Credit Photo – Icon Sport

Depuis plusieurs mois, des rumeurs font état de contacts entre le board d’Audi et Esteban Ocon. Le Français figure assez haut sur la shortlist du constructeur allemand, tout comme Carlos Sainz.  Audi va prendre la tête de l’écurie Sauber en 2026, mais le projet reste aujourd’hui assez flou. 

Il est très probable que la marque aux anneaux décide de changer son duo de pilotes pour la saison à venir. Valtteri Bottas n’a jamais su faire de coup d’éclat depuis son arrivée en 2022 et Guanyu Zhou montre ses limites. 

Audi pourrait vouloir ramener Esteban Ocon dès l’an prochain, avec pourquoi pas Théo Pourchaire à ses côtés pour un nouveau duo 100% Français. Le nom de Mick Schumacher a aussi beaucoup circulé. L’Allemand, engagé en WEC avec Alpine en 2024, est en plus très proche d’Esteban Ocon qui avait tenté de le faire venir chez Alpine F1 avant que l’écurie française ne jette son dévolu sur Pierre Gasly. Le duo idéal pour Audi ?

Aston Martin, un duo avec Lance Stroll

Esteban Ocon pourrait quitter Alpine fin 2024, quel baquet pour lui en 2025 ? - Aston Martin, un duo avec Lance Stroll

La bonne relation entre Ocon et Stroll peut jouer en faveur du Français.Credit Photo – Icon Sport

Outre Mick Schumacher, Esteban Ocon est très proche de Lance Stroll dans le paddock. Le Français et le Canadien s’apprécient, même si le premier avait été poussé dehors de Force India par l’arrivée du pilote Aston Martin. 

Au sein de l’écurie de Silverstone, Stroll bénéficie d’un contrat à durée indéterminée qui pourrait s’arrêter – en l’état actuel des choses – que s’il décide de partir ou que son père, le propriétaire, décide de le remplacer. De l’autre côté du garage, Fernando Alonso rayonne et porte Aston Martin depuis son arrivée début 2023. Mais l’ancien d’Alpine est venu pour gagner et la dynamique de l’équipe dirigée par Mike Krack est mauvaise. 

Si la chute se poursuit, le Taureau des Asturies pourrait être tenté de partir ailleurs, ou de quitter la Formule 1, plutôt que de rester dans une équipe de milieu de tableau. Son contrat expire en 2024, et Esteban Ocon pourrait être un très bon successeur. Le Français bénéficierait sans doute d’un appui fort de la part de Lance Stroll qui pourrait faire pencher la balance de son côté. 

Toutefois, ce que nous imaginions pour Pierre Gasly est aussi possible pour Esteban Ocon. Lance Stroll pourrait payer le prix de ses performances décevantes et être lâché par son paternel qui ne cache pas ses ambitions très élevées. Fernando Alonso resterait, avec un nouveau numéro 2 à ses côtés. 

Mais Ocon et Alonso ont passé deux saisons ensemble chez Alpine et l’histoire ne s’est pas bien terminée entre les deux hommes. Il y a fort à parier qu’Aston Martin ne prendrait pas ce risque.

Pour résumer

Annoncé sur le départ d’Alpine par le journaliste espagnol Pedro Fermin, Esteban Ocon pourrait entamer sa dernière saison avec l’écurie française. En cas de départ, où le pilote de 27 ans pourrait-il rebondir ?

Cyprien Juilhard



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *