Le vélo électrique, alternative à l’autosolisme

Le vélo électrique, alternative à l’autosolisme

Le think-tank The Shift Project publie un rapport dans lequel le développement fort d’un système de déplacement basé sur le vélo (et notamment le vélo électrique), est identifié comme un des leviers majeurs pour la transition écologique, en alternative à l’autosolisme.

Le système vélo : développer l’offre autour du vélo et faciliter les pratiques

La partie qui nous semble la plus intéressante dans l’étude The Shift Project nous semble être l’approche sur le système vélo, appliquée au déplacements réels pratiqués sur la vallée de la Seine.

L’efficacité énergétique et environnementale du vélo électrique

L’étude mentionne à juste tire que le vélo, et notamment le vélo électrique, propose un rapport « charge utile/masse du véhicule » totalement intéressant par rapport à la voiture et aux pratiques autosolistes. Un vélo électrique ne pèse que 25kg environ alors qu’une automobile 1,2 tonne, tout deux pouvant transporter un être humain. Il en résulte qu’une voiture consomme selon The Shift Project environ 55 kWh/100km d’énergie (le chiffre semble être celui d’une voiture thermique, pour une voiture électrique, le ratio serait pour nous plutôt entre 15 et 20 kWh/100km), là où un vélo électrique consomme environ 100 fois moins  : 0,67 kWh/100km.

consommation energie vélo electrique voiture

Il en résulte l’impact environnemental imbattable du vélo et du vélo électrique face à l’automobile :

  • 0,1 gramme de CO2 pour le vélo électrique environ,
  • 140 gramme de CO2 par kilomètre pour une voiture thermique environ,
  • 80 grammes de CO2 par km environ pour une voiture électrique, [selon nous, pas mentionné dans l’étude The Shift Project] ordre de grandeur qui de notre point de vue tiendrait globalement compte du poids carbone élevé de la fabrication du véhicule électrique et de son poids carbone d’usage plus faible que la voiture thermique en France.

The Shift Project note qu’environ 33% des distances de déplacements pourraient être cyclables sur la Vallée de la Seine (84% des déplacements sur la vallée de la Seine font moins de 15 km).

 

Les mesures pour créer un système vélo en Ile-de-France et sur la Vallée de la Seine

The Shift Project mentionne une série de mesure qui permettraient de développer la pratique du vélo :

  • l’infrastructure cyclable : développer les pistes cyclables sécurisées et continues, et des lieux de stationnement des vélos sécurisés,
  • les services autour du vélo : ateliers et services de réparation,
  • communication et actions d’animation pour mettre en avant et inciter à la pratique du vélo,
  • limitation de la vitesse en ville, notamment par le développement des zones 30km/h,
  • le développement des aides à l’achat de vélos, notamment des vélos électriques.

Impact environnementale de la mise en place d’un système vélo

Venons en aux conclusions. The Shift Project chiffre l’impact environnemental et économique de deux scénarios de développement d’un système vélo sur le territoire étudié. Un développement volontariste de la pratique du vélo pendant 10 ans, et le potentiel maximum du système vélo si tous les trajets réalisables en vélo l’étaient effectivement.

  • Baisse du trafic automobile et de la pollution de l’air : le système vélo représente un potentiel de baisse du trafic automobile et de la pollution de 28%, et le scénario volontariste de 6%,
  • Cout pour les ménages : le scénario volontariste se ferait sans surcout pour les ménages, et avec un cout limité pour les finances publiques par rapport à d’autres investissements dans la mobilité durable. Mieux, le potentiel maximal du vélo permet de réduire le budget mobilité des ménages.

The Shift Project étudie cinq solutions alternatives à l’autosolisme

Le rapport du Shift Project part d’un constat simple : un véhicule de 1,5 tonnes, le plus souvent thermique, pour déplacer 75kg d’être humain est d’une inefficacité énergétique et écologique totale. C’est hélas le model dominant des déplacement dans notre société. Le rapport teste, étudie et estime l’impact de solutions alternatives à l’autosolisme sur le territoire de la Vallée de la Seine, dont la grande couronne de l’Ile-de-France.

La distribution des achats

En alternative, the Shift Project étudie deux scénarios :

  • La distribution des achats par tournées, dans lequel la livraison à domicile depuis des entrepôts remplace les déplacements autosolistes dans les supermarchés. Ce scénario permettrait de réduire le trafic automobile et la pollution de l’air de 5%.
  • La livraison collaborative, dans lequel les consommateurs des grandes surfaces assurent également la livraison pour leur voisin, contre une rémunération (peu crédible opérationnellement de notre point de vue).

Le télétravail pour réduire les déplacements

  • Un scénario de télétravail de 1 jour par semaine pour 30% des salariés permettrait de réduire trafic automobile et pollution de l’air de 2%,
  • Un scénario de télétravail de 2 jours par semaine pour 50% des salariés permettrait de réduire trafic automobile et pollution de l’air de 8%,

Ces scénarios permettent également du redonner du temps au salariés (de 2minutes à 9 minutes par jour), et surtout du pouvoir d’achat (42€ à 164 euros par an).

 

Le covoiturage et l’investissement dans les transports en commun

The Shift Project projette deux scenarios portant :

  • d’une part sur le développement des transports en commun, par train et bus express notamment sur les flux pendulaires. Ce scénario permet des baisses de trafic de 11% et de polluants dans l’air de 5% à 9%. Evidemment, le développement de l’offre des transports en commun est vertueux, mais cela nous semble déjà évident et globalement partagé.
  • d’autre part sur le développement du covoiturage pour les trajets du quotidien (court-voiturage), pour optimiser l’utilisation du parc automobile et l’infrastructure existante. Ce scenario nous semble logique mais un peu théorique au regard de la faible adoption de cet usage, selon notre perception.

L’étude complète est disponible sur le site The Shift Project, avec de nombreuses autres publications très intéressantes.



Pin It



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *