FERNANDO ALONSO REJOINT RENAULT POUR LA SAISON 2021 AU COTE DESTEBAN OCON

FERNANDO ALONSO REJOINT RENAULT POUR LA SAISON 2021 AU COTE DESTEBAN OCON


Devinez qui est de retour en Formule 1 ? Fernando Alonso ! Le pilote espagnol pilotera en 2021 sous les couleurs Renault.  

On connait le nom du pilote de F1 qui succédera à Daniel Ricciardo en 2021 chez Renault. Et ce ne sera pas Sebastian Vettel ! L’écurie française a choisi un vétéran avec qui elle partage un passif à succès : c’est Fernando Alonso ! Le pilote espagnol, qui célébrera ses 39 ans le 29 juillet prochain 2020, a déjà remporté deux titres de champion du monde avec le team tricolore. C’était en 2005 et 2006. 

Retraité des paddocks de F1 depuis 20 mois, il aura pour mission d’aider Renault F1 Team à préparer la saison 2022, année au cours de laquelle seront déployées d’inédites monoplaces. Le pilote ne cache pas non plus son intention de remonter sur les podiums, après 4 saisons peu fructueuses chez McLaren (2015-2018).

« Renault souhaite retrouver les podiums, moi aussi »

« Renault c’est ma famille, ce sont mes meilleurs souvenirs en Formule 1 avec mes deux titres de Champion du Monde » a déclaré Fernando Alonso, qui préfère regarder vers l’avenir. « C’est pour moi une immense fierté mais aussi une grande émotion que de retrouver cette équipe qui m’a donné ma chance au début de ma carrière et qui me donne aujourd’hui l’opportunité de revenir au plus haut niveau. J’ai des convictions et des ambitions en ligne avec le projet de l’écurie. Leur progression de cet hiver crédibilise les objectifs de la saison 2022, et de mon côté, j’apporterai toute mon expérience de la course pour la partager avec chacun, ingénieurs, mécaniciens, co-équipiers. L’équipe souhaite et dispose des moyens pour retrouver les podiums, moi aussi » a ajouté le natif d’Oviedo, en Espagne.

« Un atout sur le plan sportif » pour Cyril Abiteboul

Pour Cyril Abiteboul, le Directeur Général de Renault Sport Racing, l’arrivée de Fernando doit faire progresser l’écurie « vers le sommet de la hiérarchie ». « Sa présence dans notre équipe est un formidable atout sur le plan sportif mais aussi pour la marque à laquelle il est très attachée. La force du lien entre lui, l’écurie et les fans en fait un choix naturel. Au-delà des succès passés, c’est un choix mutuel audacieux ainsi qu’un projet pour écrire l’avenir. Son expérience et sa détermination vont nous permettre de tirer le meilleur de chacun pour amener l’équipe vers l’excellence que la Formule 1 moderne exige. Il va également apporter à notre équipe qui a connu une croissance très rapide une culture de la course et de la gagne pour surmonter ensemble les obstacles. »

Alonso, un pilote touche-à-tout

Depuis qu’il a quitté la Formule 1 fin 2018, Fernando Alonso n’a pas chômé. Le pilote, qui ne cache pas son intention de gagner un jour les 500 Miles d’Indianapolis, a remporté les 24H du Mans une seconde fois en 2019. La même année, il s’est hissé au sommet du classement pilotes du championnat d’endurance avec ses coéquipiers, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima. En janvier 2020, le pilote ibérique s’est aussi lancé le pari fou de faire le Dakar où il a terminé à une solide 13e place. 

Fernando Alonso fera partie des pilotes les plus âges du plateau. Au cours de sa carrière en F1, qui a débuté en 2001, il a couru 312 Grands Prix. Seuls Rubens Barrichello (322) et Kimi Raikkonen (313) font mieux ! Le pilote ibère a terminé 3 fois vice-champion du monde (2010, 2012, 2013). Avec ses 32 victoires, il prend la 6e place du classement absolu des pilotes. Position qu’il obtient également avec ses 97 podiums.

Photo : Motorsport Images / Panoramic

Lire aussi : 
F1 – Les 8 premières courses confirmées au calendrier 2020

F1 – Carlos Sainz Jr confirmé chez Ferrari en 2021

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *