WRC : Pierre-Louis Loubet fait ses gammes en Italie – Rallye – WRC

WRC : Pierre-Louis Loubet fait ses gammes en Italie – Rallye – WRC


Le week-end dernier, l’équipage français, champion du monde WRC-2 l’an dernier, participait au Rally Stars Roma Capitale, épreuve qui empruntait les spéciales de la première manche d’un Championnat d’Europe longtemps repoussé par la pandémie de Covid-19 mais qui a marqué la reprise des compétitions routières au niveau international, en attendant celle du WRC.

« C’est encourageant, je sais où j’ai perdu du temps. ça va venir »

Afin de ne pas interférer dans le classement général du Rally di Roma Capitale, réservé aux voitures de la catégorie Rallye 2 et qui a vu la victoire du Russe Lulkanyuk sur la Citroën C3 R5, les trois WRC inscrites faisaient bande à part. Avec la présence au volant d’une i20 WRC du pilote officiel Hyundai Dani Sordo, référence sur asphalte, Pierre-Louis Loubet disposait d’une belle valeur étalon.

Et le Corse n’a pas eu à rougir de la comparaison. « C’était plutôt pas mal pour une entrée en matière, analyse-t-il. On était en tête après la première journée car Dani avait fait une erreur en début de course, puis on termine à quarante secondes de lui. On a oscillé, selon les spéciales, entre 0 »1 et 1 » au kilomètre de retard sur lui. Je me suis senti bien, je pense avoir bien pris la voiture en mains, surtout dans l’étroit et au freinage. Dans les portions larges et rapides, je pense qu’il faut plus d’expérience pour bien comprendre comment fonctionne l’aéro de ces WRC. Il faut aussi mettre plus d’engagement, mais ce n’était pas l’objectif de cette première. C’est encourageant, je sais où j’ai perdu du temps. ça va venir, mais il ne faut rien prendre comme acquis. »

« Je suis très content de ce que j’ai vu de la part de Loubet, qui a emmagasiné beaucoup d’expérience et qui a piloté de manière très constante, apprécie Andrea Adamo, le patron de Hyundai Motorsport. Je suis fier de lui et de son équipe (2C Compétition), ils ont démontré leur professionnalisme. »

Loubet va pouvoir capitaliser et surfer sur son élan en participant, dimanche, à une petite épreuve régionale, le Rally di Alba. Il pourra à nouveau se mesurer à des références puisque Hyundai engagera cette fois ses deux pilotes à plein temps en WRC, Thierry Neuville et Ott Tänak, le champion du monde en titre !

« Encore deux mecs pas mauvais, s’amuse Loubet. Ce sera mon deuxième rallye au volant de la i20 WRC, je vais rester à ma place. Il ne faut pas rêver, même Neuville et Tänak ont eu besoin de temps avant d’atteindre leur niveau actuel donc ce n’est pas moi qui vais tout révolutionner. Je vais faire confiance à mes sensations, ce seront des spéciales très différentes de celles de Rome, avec un revêtement plus lisse et moins d’adhérence. Je ferai de mon mieux. »

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *