Grand Prix de Bahreïn | essais libres 1 | Pérez (Red Bull) en tête devant Alonso (Aston Martin) et Verstappen (Red Bull) - Automag.fr

Grand Prix de Bahreïn | essais libres 1 | Pérez (Red Bull) en tête devant Alonso (Aston Martin) et Verstappen (Red Bull)

La transition parfaite en guise de confirmation. Sergio Pérez, auteur du meilleur tour sur l’ensemble des trois jours de tests de pré-saison à Sakhir, a dominé la toute première séance d’essais du championnat du monde de Formule 1 2023, vendredi au Grand Prix de Bahreïn. Sa Red Bull RB19 chaussée de pneus « tendre », le Mexicain a bouclé un tour en 1’32″758, moins compétitif que le 1’30″305 signé en février dernier, pour une raison simple : il avait établi son chrono en début de soirée, dans une atmosphère plus fraîche propice au bon fonctionnement de son moteur d’origine Honda. Il faudra donc attendre la seconde session du jour (16h françaises) pour faire une comparaison pertinente.

Au volant d’une monoplace étroitement dérivée de celle qui avait survolé la saison 2022 avec 17 victoires en 22 courses, « Checo » a relégué Fernando Alonso (Aston Martin) à 0″438 et son coéquipier Max Verstappen à 0″617, eux aussi en Pirelli « tendre ». Pour le vétéran espagnol, c’est une excellente nouvelle. En quittant Alpine, il paraît avoir fait chez les Verts le saut qualitatif suggéré par ses surprenants chronos hivernaux, alors que l’autre double champion du monde, Max Verstappen, n’a pas forcé son talent.

Grand Prix de Bahreïn

Piastri, la nouvelle bombe prête à exploser

IL Y A 16 HEURES

Chronos des essais libres 1

Calendrier, sécurité, liberté d’expression : Ce qui va changer en 2023

Les Mercedes dans le ventre mou

En revanche, on n’aurait pas parié sur un quatrième temps de Lando Norris, à 1″407 tout de même, tant la MCL60 avait déçu jusque dans son propre camp, lors des roulages préparatoires. La machine de Woking roulait-t-elle avec peu d’essence ? On le saura là encore lors des essais libres 2, tout comme on pourra se faire une idée plus précise du rythme de la Ferrari SF-23. Dans les mains de Charles Leclerc, la n°16 en gommes « medium » a signé le cinquième temps, à 1″499 exactement, tandis que la n°55 a expédié Carlos Sainz sans préavis dans un impressionnant 360° rien qu’en mordant sur la bordure extérieure du virage n°9.

En scrutant la suite du classement, on peut remarquer le sixième temps de Lance Stroll (Aston Martin), qui tient finalement sa place malgré des blessures au poignet gauche et à la main droite, suite à ce qu’il faut appeler une chute avec un deux-roues. D’autres outsiders, Kevin Magnussen (Haas) et les Alfa Romeo boys Guanyu Zhou et Valtteri Bottas, surprises de l’hiver, se sont aussi glissés devant quelques grands noms comme Lewis Hamilton et George Russell, seulement 10e (en « medium ») et 11e aux volants de leurs Mercedes. Qui se passe-t-il encore cette année à Brackley ? La question revient de façon lancinante après des tests difficiles à interpréter, mais au moins les deux Anglais n’ont pas souffert du marsouinage infernal qui leur avait gâché le championnat 2022.

Mais s’ils cachent leur jeu, que dire d’Alpine ? Les « Bleus », aux commandes de leurs A523, ont roulé dans un anonymat qu’on espère voulu. Si Esteban Ocon et Pierre Gasly, respectivement 15e et 17e, étaient dans la droite ligne de tests expérimentaux et extrêmes visant à faire le tour des réglages, il n’y a pas à s’inquiéter.

Enfin, les deux débutants du Mondial 2023 ont fait bonne figure : annoncé comme le nouveau prodige de la F1, l’Australien Oscar Piastri (McLaren) a signé un bon 12e temps alors que l’Etasunien Logan Sargeant (Williams), 18e, a roulé plus vite que son supposé leader, Alexander Albon.
Pour suivre le Grand Prix de Bahreïn, profitez jusqu’au 19/4 de l’offre spéciale CANAL+ CINE SERIES à 25,99€ pendant 12 mois puis 38,99€ .Vous aurez accès à CANAL+ mais aussi DISNEY+, OCS, NETFLIX , PARAMOUNT+…

Grand Prix de Bahreïn

Hamilton jure fidélité à Mercedes : « Peu importe la saison que nous aurons… »

IL Y A 19 HEURES

Grand Prix de Bahreïn

Ferrari mise sur la prudence : « L’objectif, c’est de s’améliorer »

IL Y A 21 HEURES

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *