Grand Prix des États-Unis : Carlos Sainz en pole devant Max Verstappen - Automag.fr

Grand Prix des États-Unis : Carlos Sainz en pole devant Max Verstappen


Carlos Sainz y croyait. Et il avait raison. L’Espagnol se sentait capable d’aller chercher la pole position sur le circuit d’Austin. Il y est parvenu au terme d’un dernier tour parfaitement exécuté (1’34 »356) pour devancer son coéquipier Charles Leclerc de 65 millièmes. Plus rapide en Q2 et en début de Q3, le Monégasque espérait mieux pour limiter au maximum les conséquences de sa pénalité de dix places pour un nouveau changement de moteur.

C’est donc de la douzième place qu’il s’élancera ce dimanche (21h) alors que son rival pour la deuxième place au championnat, Sergio Perez, partira du neuvième rang après une pénalité de cinq places. En chasse d’une treizième victoire cette saison, Max Verstappen est apparu en retrait des Ferrari durant toute la séance de qualifications pour échouer à 95 millièmes de la pole. Sainz décroche sa troisième position de pointe après Silverstone et Spa.

Déception pour les Français

Sur une piste similaire à celle de Suzuka où il avait signé le cinquième temps des qualifications, Esteban Ocon n’a jamais trouvé le rythme sur le circuit des Amériques et a vu sa séance s’achever précocement avec une élimination dès la Q1. Plus en vue lors des essais libres, son futur coéquipier chez Alpine l’an prochain a été plombé par des problèmes de freins sur son AlphaTauri et profite des pénalités pour gagner deux places. C’est donc du onzième rang qu’il entamera ce Grand Prix juste devant … Charles Leclerc.

Mercedes a confirmé qu’il faudrait compter avec elle lors de cette 19e étape de la saison et que ses pilotes étaient prêts à jouer les trouble-fêtes. Positionnés juste derrière les Ferrari et Red Bull à la fin des qualifications, Lewis Hamilton et George Russell s’élanceront de la deuxième ligne grâce aux reculs sur la grille de Leclerc et Perez. Avec l’espoir, peut-être encore plus grand pour le septuple champion du monde, de remporter enfin une course cette année.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *