Dakar 2023 : Sébastien Loeb s'offre une cinquième victoire - Automag.fr

Dakar 2023 : Sébastien Loeb s’offre une cinquième victoire

Les jours se suivent et se ressemblent pour Sébastien Loeb. Le Français de Prodrive a remporté son cinquième succès dans le Dakar 2023 jeudi lors de la 11e étape en catégorie autos, entre Shaybah et un campement dans les dunes de l’Empty Quarter en Arabie Saoudite, alors que la course reste serrée en catégorie motos.

Sébastien Loeb a signé le meilleur temps à la neutralisation, un point aux alentours du mi-parcours où les équipes en autos doivent s’arrêter trois minutes. Le nonuple champion du monde de rallye a devancé de 2’16 son coéquipier Guerlain Chicherit et de 2’26 le Suédois Mattias Ekstrom (Audi) au terme de 274 km de spéciale sans assistance mécanique tracées dans l’Empty Quarter, un océan de sable et de dunes présenté comme le clou de cette 45e édition. Le pilote tricolore décroche ainsi sa quatrième victoire consécutive.

Dakar

Et de quatre pour Loeb

HIER À 12:22

« On a déjanté à un moment et on perd 2 minutes à ce moment-là« , mais « c’était moins difficile que ce qu’on pensait dans le franchissement, les dunes étaient moins difficiles, et la voiture est très performante par rapport à ce qu’on avait avant« , a assuré Fabian Lurquin, le copilote de Sébastien Loeb, avant de regagner le campement. Le Brésilien Lucas Moraes a terminé en quatrième position, à 5’13, devant le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota), cinquième à 6 »42.

Au classement général provisoire, « le Prince des dunes » Nasser Al-Attiyah, quadruple vainqueur de l’épreuve, reste indétrônable avec 1 h 21 d’avance sur Lucas Moraes, son jeune coéquipier dont c’est le premier rallye Dakar. Troisième à 1 h 30 min, Sébastien Loeb est loin d’avoir sécurisé sa position sur le podium, avec moins de vingt minutes d’avance sur le Sud-Africain Henk Lategan (Toyota).

En moto, la course reste particulièrement serrée. L’Argentin Luciano Benavides (Husqvarna) a signé son troisième succès, s’imposant devant deux Australiens : Daniel Sanders (GasGas), deuxième à 1’38 malgré une blessure au bras (présence d’un caillou qu’il ne retire pas par crainte d’une infection), et Toby Price (KTM), troisième à 1’56. « Je suis ravi de cette troisième victoire, c’était vraiment difficile, mais j’ai bien savouré dans les dunes, c’était comme du motocross« , a réagi Benavides à l’arrivée après avoir recouvert sa moto d’un grand plastique vert pour la protéger du sable.

Le Français Romain Dumontier (Husqvarna), qui court dans la catégorie amateur, a signé une belle performance avec sa septième place. « J’étais tout seul jusqu’au km 180, raconte le Normand, puis Sanders et Benavides m’ont rattrapé. Une petite chute a fait que j’ai décroché« .

Au classement général, Howes, deuxième au départ de l’étape avec un peu plus d’une minute de retard sur l’Argentin Kevin Benavides (KTM), frère de Luciano, est repassé en tête, mais il ne compte que 28 secondes d’avance sur Price et 2’44 d’avantage sur Kevin Benavides.

Dakar

La passe de deux pour Branch, Benavides prend les commandes

HIER À 10:20

Dakar

Un touriste italien est mort mardi après avoir été percuté

HIER À 18:07

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *