Les conducteurs européens négligent la maintenance de leurs pneus

Les conducteurs européens négligent la maintenance de leurs pneus

Les statistiques inquiétantes de Bridgestone

  • Le nombre de pneus sous gonflés ou usés a augmenté en 2012 (+ 25 %)
  • 78 % des automobilistes conduisent avec des pneus sous gonflés (63 % en 2011)
  • 25 % des automobilistes conduisent avec des pneus usés au-delà de la limite légale (20 % en 2011)
  • La cause probable de ces chiffres est sans doute la crise économique
  • Les pneus sous gonflés ou usés sont à la fois dangereux et coûteux
  • La faible maintenance des pneus coûte des milliards de litres de carburant gaspillés et augmente les émissions de CO2 à hauteur de 9,2 millions de tonnes chaque année.

2 mai 2013 – Bridgestone, leader mondial de l’industrie du pneumatique, est préoccupé par le net recul de la sécurité des conducteurs en Europe en raison du mauvais entretien des pneus. Après plus de 28 000 contrôles de pneus effectués en 2012 (8ème année consécutive), il a été relevé que 78 % des véhicules étaient équipés de pneus sous gonflés et que plus de 25 % avaient des pneus usés au-delà de la limite légale. Ces chiffres alarmants sont très inquiétants, ils représentent une augmentation d’environ 25 % par rapport à 2011. La cause la plus probable de cette augmentation est la crise économique, la hausse des prix du carburant et la baisse du pouvoir d’achat. Bridgestone met en garde contre les dangers de pneus sous gonflés et/ou usés qui altèrent la sécurité en diminuant la stabilité et la tenue de route et en augmentant les distances de freinage.

bridgestone pneus safety2Jake Rønsholt, General Manager Corporate & Brand Communications, Bridgestone Europe: « Conduire avec des pneus sous gonflés n’est pas seulement dangereux. Cela a un fort impact sur la surconsommation de carburant et les émissions de carbone qui pourraient être évitées par un simple et régulier contrôle des pneus. Idéalement, les conducteurs devraient contrôler chaque mois la pression de leurs pneus et vérifier la profondeur des sculptures, les usures irrégulières ou les blessures. Certaines personnes oublient que la conduite avec des pneus sous gonflés et/ou usés a un impact considérable sur la tenue de route et le freinage… Beaucoup pensent que les pneus sont des objets noirs et ronds, un achat nécessaire, mais ils devraient avoir à l’esprit qu’ils sont aussi le seul point de contact avec la route, de la taille de 4 cartes postales ! »

bridgestone pneus safetyLes statistiques alarmantes de 2012 représentent une augmentation significative par rapport à 2011. En 2011, 63 % des automobilistes roulaient avec des pneus sous gonflés et 20 % avec des pneus usés au-delà de l’usure légale. Cela représente une augmentation d’environ 25 % en une seule année ! L’explication la plus logique est la crise économique qui pousse les consommateurs à réduire leurs dépenses et donc à reculer le moment du remplacement des pneus. De même, la hausse des prix du carburant et la baisse du pouvoir d’achat font que de nombreux automobilistes utilisent moins souvent leur voiture et en vérifient donc moins souvent les pneus.

Ironie du sort, au fil du temps le mauvais entretien des pneus finit par être coûteux. Les pneus sous gonflés ne s’usent pas seulement plus vite mais ils sont aussi, chaque année, à l’origine d’un gaspillage de 3,9 milliards de litres de carburant et d’émissions superflues de 9,2 millions de tonnes de CO2. Cela signifie une augmentation des dépenses pour les conducteurs et la société dans son ensemble.

Bridgestone conseille instamment aux automobilistes de contrôler régulièrement leurs pneus, de maintenir une bonne pression et de remplacer ceux qui sont usés et endommagés avant qu’ils ne deviennent un problème.

Bridgestone poursuivra ses contrôles dans toute l’Europe afin de sensibiliser le public sur l’importance de l’entretien des pneus et l’impact sur la sécurité, l’environnement et les dépenses.

Pour plus d’informations, visiter le site : http://www.tyresafety.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *