Les astuces pour réussir sa première conduite automobile - Automag.fr

Les astuces pour réussir sa première conduite automobile

Les astuces pour réussir sa première conduite automobile

Guide pour une première conduite seul (e)

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire et vous souhaitez conduire tout seul ? C’est une bonne initiative, toutefois, avant de vous asseoir derrière le volant, vous devez penser à certains points importants. Découvrez ici, le guide de conduite qui vous permettra de rouler sur une autoroute sans encombre.

Faites un bilan rapide sur les règles de sécurité que vous connaissez

La première chose à prendre en compte avant de faire démarrer le véhicule est un rappel des leçons apprises pendant vos cours de conduite. Que vous ayez passé votre code en ligne ou non, cette étape reste primordiale. Elle vous permet de vous rappeler des connaissances acquises lors de la formation théorique.

Effectuer ce rappel permet d’avoir les bons réflexes et d’anticiper les potentielles difficultés que vous pourriez rencontrer en chemin. Prenez le temps d’observer correctement votre environnement extérieur. N’oubliez pas aussi de :

  • Régler votre siège ;
  • Attacher votre ceinture de sécurité ;
  • Placer correctement vos mains ;
  • Ajuster vos rétroviseurs internes et externes.

De plus, vous devez vous renseigner sur l’état de la route que vous envisagez d’emprunter. Vous êtes un novice en conduite, donc il est judicieux d’accepter les reproches et d’appliquer les conseils venant de personnes plus expérimentées que vous. Cela vous permettra de progresser plus vite. Détendez-vous et évacuez tout stress. Dès que vous vous sentirez prêt, faites démarrer votre véhicule.

Prenez régulièrement le volant

Les astuces pour réussir sa première conduite automobile - Automag.frAprès l’examen du code, certaines personnes ont tendance à banaliser les cours pratiques. Pour ne pas cultiver cet état d’esprit, il est conseillé de conduire régulièrement. En effet, le meilleur moyen de bien conduire seul est de se familiariser avec les routes. Pour cela, vous devez bien connaître votre voiture et maîtriser votre itinéraire.

Par ailleurs, il est recommandé de vous exposer à différentes situations ou à plusieurs cas de figure. Variez de temps en temps, les moments de la journée durant lesquels vous conduisez. Changez également l’itinéraire de vos trajets. Faites des exercices et maîtrisez le créneau, ces différentes astuces vous seront bénéfiques tout au long de votre carrière de conducteur.

Effectuez de petits trajets avec des pauses

Après une formation complète, si vous prenez le volant seul pour la première fois, évitez les longues distances. Les petits trajets vous permettront de prendre confiance en vous. Ils garantissent aussi votre propre sécurité routière ainsi que celle des autres usagers de la route. En plus de vous aider à connaître votre véhicule par cœur, conduire sera pour vous un moment de pur plaisir. Préparer plusieurs circuits chaque semaine. Faites des pauses et reposez quelques minutes entre deux tours de piste.

Si vous vous sentez trop stressé, arrêtez la voiture sur le bas-côté. Respirez calmement et profondément. Cette astuce permet d’apaiser votre rythme cardiaque et de gagner en confiance. Une fois que vous vous êtes habitué à conduire seul, pensez à organiser des trajets sur de plus longue distance.

Pensez à conduire sur une longue distance

Conduire sur une longue distance constitue l’un des moyens de conduire seuls sans difficulté. Cependant, pour choisir votre destination, analysez minutieusement votre itinéraire. Pensez à vérifier les conditions métrologiques.

Posez-vous les bonnes questions. Vous pouvez par exemple vous renseigner sur le type de panneau présent sur la route, la signalisation lumineuse ou horizontale. Ces informations permettent d’anticiper toutes les situations critiques. N’oubliez pas de faire des pauses.

Faites-vous accompagner par un proche

Tous les conducteurs ne se sentent pas à l’aise quand ils se retrouvent tout seuls dans un véhicule. Si c’est votre cas, demandez à un proche ou à un ami de vous accompagner. Assurez-vous que votre compagnon maîtrise quelque peu la conduite. Ce dernier ne sera pas seulement à vos côtés pour vous tenir compagnie. Il pourra aussi vous donner des conseils et peut-être même communiquer certaines astuces, qu’il a trouvées lui-même utiles.

Votre proche ou amie pourra vous permettre de chasser la solitude et l’ennui. Il rendra votre parcours plus animé et plus joyeux. Toutefois, attention à ne pas perdre la route de vue. Restez concentré et tenez compte des panneaux de signalisation. Comportez-vous comme si vous étiez à l’examen du permis. Entraînez-vous encore et encore. En appliquant toutes ces suggestions, vous deviendrez un as du volant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *