les caractéristiques de la berline 100 % électrique en fuite - Automag.fr

les caractéristiques de la berline 100 % électrique en fuite

les caractéristiques de la berline 100 % électrique en fuite

Pas de chance pour Audi, les spécifications techniques (objectifs de production, capacité des batteries, autonomies, etc.) de sa future berline zéro émission, préfigurée par le concept A6 e-tron dévoilé en début d’année, circulent sur le web. Faisons le point !

La présentation du modèle de série n’est pourtant prévue qu’en fin d’année prochaine mais, pas de chance pour Audi, les caractéristiques de sa future berline 100 % électrique, préfigurée par le concept A6 e-tron dévoilé au salon de Shanghai en avril dernier, circulent déjà sur internet. C’est à un média chinois que l’on doit cette fuite relativement avec le partage d’un document dans lequel figurent pêle-mêle ses objectifs de production, la capacité des batteries des différentes versions qui seront disponibles ou encore ses autonomies.

A noter dans un premier temps qu’il s’agit des spécifications techniques de la variante longue que nous n’aurons pas chez nous. Certaines données partagées comme les performances ou les autonomies pourraient être en amélioration sur la version courte. Pour rappel, le concept A6 e-tron, dont la version de série devrait s’inspirer de très près, affichait déjà des dimensions confortables avec 4,96 m de long, 1,96 m de large et 1,44 m de haut. Rappelons également que le véhicule de série sera le premier à inaugurer la plateforme modulaire PPE (Premium Platform Electric) co-développée par Porsche et Audi. Même si elle devrait porter le nom « A6 », auquel s’ajoutera sans doute la signature « e-tron », elle n’aura rien à voir avec la berline éponyme et, outre la base qui ne sera pas la même, elle profitera d’un style et d’un habitacle spécifiques.

La plupart des caractéristiques de la prochaine berline 100 % électrique d’Audi sont en fuite.© Yiche

Une aérodynamique moins favorable que le concept

Trois versions seraient prévues au programme : deux variantes à deux roues motrices, une première avec une batterie à la capacité de 83 kWh et une seconde de 100 kWh, et une version haute à transmission intégrale uniquement proposée avec la batterie de 100 kWh. La vitesse maximale serait fixée à 209 km/h dans tous les cas, l’exercice du 0 à 100 km/h est lui différent selon le modèle choisi. L’entrée de gamme effectue cet exercice en 7,6 s, le modèle intermédiaire en 6,5 s et le plus véloce en 5,7 s. Les puissances ne sont pas connues pour leur part. Le concept peut donner une idée pour l’A6 e-tron haut de gamme, il promettait 476 ch et 800 Nm de couple en version 4 roues motrices. Peut-être aurons-nous droit en Europe à une déclinaison plus sportive car Audi annonçait en avril dernier que les véhicules les plus musclés mettraient moins de quatre secondes. On n’y est pas tout à fait.

Autre chiffre qui surprend, le Cx annoncé ici à 0,318. C’est beaucoup moins bien que ce qu’affichait le showcar : 0,22. Peut-être, là aussi, le modèle court fera mieux sur ce point mais une telle valeur n’augure rien de bon en matière d’efficience. Sans surprise non plus, le poids est élevé, mais ce devrait être un peu mieux avec quelques centimètres de moins. Toujours selon les données, il faudrait environ 25 min pour recharger la batterie de cette A6 électrifiée de 5 % à 80 %.

Enfin, deux derniers chiffres à relever, la capacité du coffre de 550 dm3, élevée mais logique compte tenu du gabarit généreux qu’on imagine bien au-delà des 5 m. ainsi que l’objectif de ventes, la marque d’Ingolstadt ayant prévu d’en écouler 150 000 unités par an. Mais on sait pas si le modèle court est inclus. Pour le reste des caractéristiques (dimensions, puissance, etc.), il faudra patienter l’année prochaine. Rendez-vous est pris !



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *