essai et mesures d'un diesel économique et ultra polyvalent - Automag.fr

essai et mesures d’un diesel économique et ultra polyvalent

essai et mesures d’un diesel économique et ultra polyvalent

Enfin, le diesel fait son grand retour sous le capot de la Renault Clio. Une option rare par les temps qui courent et qui convient parfaitement à cette citadine accomplie.

Les plus

  • Moteur discret et tonique
  • Prestations routières toujours au-dessus du lot
  • Sobriété

Les moins

  • Prix un peu élevé
  • Réservoir un peu juste (39 litres seulement)
  • Boite (un peu) caoutchouteuse
  • Position de conduite pas parfaite

En 2021, la voiture la plus vendue sur le territoire français n’a pas été la Renault Clio, mais sa rivale de toujours, la Peugeot 208. Ces dernières années pourtant, la Clio avait pour habitude d’être en tête. Mais le fait qu’une option diesel réintègre le catalogue qu’il avait quitté fin 2020 pourrait l’aider à inverser la tendance en 2022. Carburant qui demeure des plus pertinents pour les grands rouleurs qu’ils soient professionnels (la première clientèle visée de la Clio avec 91 % des ventes) ou pas. Cerise sur le gâteau, il a bien des qualités à faire valoir sous le capot de la citadine au Losange !

Un diesel bien élevé et sobre

Premier bon point et non des moindres, ce « mazout » ne casse pas les oreilles avec certes des claquements trahissant ce qui coule dans les durits, mais ils sont ici bien maîtrisés. A tel point d’ailleurs que si les valeurs de notre sonomètre n’ont rien d’exceptionnelles, les décibels relevés le sont plutôt à cause des bruits d’air, rançon d’un moteur qui évolue notamment à moins de 2 500 tr/mn sur autoroute. Autre atout pour cette Clio dCi, sa mécanique semble contorsionniste, à la fois capable de reprendre sans tousser dès 1 000 tr/mn et dévoilant au-delà de bonnes performances en particulier, grâce à une boîte six vitesses très bien étagée, des reprises toniques garantes de sécurité lors des dépassements. On peut juste regretter que la commande soit un peu caoutchouteuse ce qui par ricochet, rend les verrouillages moins francs. Mais franchement, c’est pour « chipoter ». Les intransigeants regretteront aussi que côté conduite, le réglage du dossier de siège s’opère avec une manette à crans et non une molette autorisant davantage de finesse dans l’ajustement. Mais pour le reste, Miss Clio a tout bon avec évidemment la sobriété attendue, en se contentant, selon notre débitmètre, de 5,1 l/100 km de gasoil.

Toujours une référence sur la route

Discret, sobre avec 5,1 l/100 km de moyenne, le BluedCi 100 ch convient parfaitement à la Renault Clio qui fait toujours référence sur la route.© Bernard Rouffignac

De quoi ravir les amateurs de 1000 bornes ou presque avec une autonomie surtout contrariée par la faible contenance du réservoir (39 l). Et ce n’est pas son seul atout pour rouler loin et longtemps. A l’aise en ville malgré un gabarit (4,05 m de long) parmi les plus imposants de la catégorie, la Clio écrase surtout la concurrence en dehors avec des prestations routières qui font référence. Non seulement la tricolore propose un amortissement garantissant un bon confort, phénomène amplifié sur notre modèle d’essai par une monte pneumatique raisonnable (16 pouces et flancs de pneu de 55), ce qui ne l’empêche pas de délivrer un comportement routier impérial. Prévenante grâce à une direction communicative (même si elle manque d’un soupçon de consistance), elle est aussi à l’aise sur les routes sinueuses que sur autoroute avec une tenue de cap donnant l’impression d’être au volant d’une voiture plus grosse. Bref, la Clio n’est pas un choix original puisqu’elle est le 2ème modèle le plus vendu en France, ni économique de prime abord car son diesel disponible à partir de la bien-nommée série limitée Limited (21 850 €) obligera à beaucoup rouler pour être amorti, mais elle est sans conteste, dans un genre appelé à disparaître, la meilleure proposition du moment.

Fiches techniques

Appellation commerciale Renault Clio 5 Blue dci 100 Méca6 (109g) Intens 2021
Moteur , 0 S, 0 cm3
Puissance 100 ch
Transmission Traction
Type de boîte Manuelle
La fiche technique
Publié le 22/01/2022 Mis à jour le 22/01/2022



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.