une garantie aussi indispensable qu’obligatoire ! - Automag.fr

une garantie aussi indispensable qu’obligatoire !

À l’instar de l’assurance automobile, les assurances moto possèdent aussi un caractère obligatoire. Elles sont capables de s’adapter aux besoins des motards en plus d’être relativement peu coûteuses. Focus dans cet article sur ces indispensables protections.  

L’assurance moto : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance moto peut être définie comme une assurance destinée à réparer les préjudices causés par les deux-roues. Elle est obligatoire pour tous les types de moto y compris pour les engins qui n’ont jamais été utilisés ou qui sont en stationnement. Elle peut servir à réparer des dommages matériels ou corporels.

En outre, notez que la souscription à une telle assurance nécessite la fourniture d’un certain nombre de documents. Il peut s’agir du permis de conduire, de la déclaration d’achat, du certificat de cession ou encore du relevé d’identité bancaire (RIB).

D’autre part, les personnes souhaitant obtenir une assurance pour leur moto peuvent aussi être amenées à fournir la carte grise (certificat d’immatriculation) de leur engin. De plus, ils doivent prendre en considération leurs besoins de même que les caractéristiques (kilomètre effectué, puissance…) de leur moto pour savoir quel type d’assurance moto privilégier.

Pour finir, la souscription à une assurance moto étant une obligation imposée par la loi, le fait de circuler sur les voies sans disposer d’une protection est sanctionné par une amende de 3.750 euros. Cette dernière peut être accompagnée d’une suspension du permis, voire de son annulation.

Les différents types d’assurance moto

Les types d’assurance moto proposés par les compagnies d’assurance peuvent être regroupés en trois grandes catégories : l’assurance au tiers, l’assurance tous risques, l’assurance intermédiaire.

L’assurance au tiers

Contrairement aux autres types d’assurance, l’assurance au tiers est la garantie à laquelle doivent obligatoirement souscrire les détenteurs d’un véhicule à deux-roues. Elle est notamment imposée par le Code des Assurances et constitue la garantie la moins chère du marché. Elle sert à réparer les dommages (matériels, corporels…) que les motards pourraient causer à autrui.

L’assurance tous risques

Il s’agit d’une garantie qui sert à couvrir l’ensemble des préjudices causés par les conducteurs d’une moto. Elle est également destinée à réparer les dommages subis par les conducteurs eux-mêmes, qu’ils soient ou non responsables de l’accident qui est survenu. Elle est de ce fait la garantie moto la plus coûteuse du marché.

Par ailleurs, en ce qui concerne les protections contenues dans ce type d’assurance, retenez qu’elles sont de plusieurs sortes. Elles vont de la garantie responsabilité civile aux garanties incendie en passant par les garanties contre les dégâts causés par les catastrophes naturelles.

En outre, contrairement à la garantie responsabilité civile, les autres types de garanties contenus dans l’assurance tous risques sont considérés comme des garanties optionnelles. Ils sont donc susceptibles de ne pas apparaître dans tous les contrats d’assurance moto.

L’assurance intermédiaire

Moins coûteuses que les assurances tous risques, les assurances intermédiaires étendent les protections offertes par les assurances au tiers. Elles comprennent des garanties facultatives et sont surtout destinées à protéger les engins qui sont relativement récents. Pour les choisir, les conducteurs doivent prendre en considération leurs principaux besoins.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *