photos et vidéo d'un ancêtre qui vaut de l’or - Automag.fr

photos et vidéo d’un ancêtre qui vaut de l’or

photos et vidéo d’un ancêtre qui vaut de l’or


Le 12 février prochain, la maison Silverstone Auctions mettra en vente une Triumph Works TT Racing de 1927. Une moto vestige de l’histoire, quasiment unique et dont le prix aux enchères pourrait s’envoler.

Seuls cinq exemplaires de Triumph Works TT 489cc furent jamais produits. Et c’est probablement la moto numéro 1 qui participa à la fameuse course TT sur l’Île de Man en 1927, pilotée par Wilmot Evans, qui sera à vendre le 12 février prochain, proposé parmi 39 autres lots sur deux roues par la Maison britannique Silverstone Auctions. Dans son jus, hormis le réservoir repeint dans les années 60, cette Triumph (marque anglaise fondée par un Allemand) aura jusqu’à ce jour conservé sa configuration d’engin de course sans jamais avoir été immatriculée pour la route.

Exemplaire très rare

Cette Triumph si rare, proposée (de nouveau) à la vente, ne fut cependant jamais un foudre de guerre, vite éclipsée par Norton et son arbre à cames en tête CS1. Vendue avec ses réservoirs de carburant à double sacoche d’usine à remplissage rapide, d’un frein avant de 8″ et de stabilisateurs de fourche Bentley et Draper dans une fourche maison, cette Triumph Works TT de 1927 dispose d’une transmission à 3 rapports. Cet exemplaire d’une grande rareté est estimé entre 35 000 £ – 40 000 £, soit entre 41 000€ et presque 47 000€. Le prix d’un bout d’histoire. Celle, prestigieuse et séculaire, de Triumph.

Publié le 21/12/2021 Mis à jour le 22/12/2021



Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *