Que couvre les garanties de l’assurance au tiers pour un jeune conducteur ?

Que couvre les garanties de l’assurance au tiers pour un jeune conducteur ?

Les jeunes conducteurs n’ont pas un budget élevé pour assurer leur voiture. Ils s’orientent souvent vers l’assurance au tiers. Cette garantie couvre les dégâts causés aux autres. Elles représentent le minimum obligatoire pour pouvoir circuler avec une automobile sur la route. Elle peut être complétée par des options afin d’améliorer la couverture d’un conducteur débutant. Les assureurs proposent différentes formules adaptées au budget de chacun.

L’assurance auto au tiers pour jeune conducteur.

Minimum obligatoire pour qu’un véhicule puisse circuler librement sur route, l’assurance au tiers pour les jeunes conducteurs est aussi connue sous l’appellation responsabilité civile obligatoire. Lors d’un accident, cette assurance couvre les dommages causés aux autres. Que ce soient des personnes ou des biens, les dégâts sont pris en charge par l’assurance du conducteur.

Mais avec le tiers minimum, le conducteur n’a pas de garantie pour sa propre personne ou pour réparer son véhicule lors d’un accident dont il est responsable. Il doit souscrire des options pour améliorer son niveau de protection. Dans le cas où il subirait des dommages lors d’un accident non responsable, l’assurance du tiers prendra en charge les frais occasionnés.

ad

L’assurance au tiers pour jeune conducteur est identique à toute assurance au tiers. Seul son prix varie en fonction de l’expérience et de l’ancienneté en tant qu’assuré. Les jeunes conducteurs voient le prix de leur cotisation subir une majoration de leur assurance jeune conducteur. Cette surprime est dégressive chaque année si le conducteur débutant n’a pas commis d’accident entre temps.

Encadré : Le saviez-vous ? La conduite accompagnée influence le prix de votre assurance : grâce à l’apprentissage anticipé de la conduite, votre cotisation d’assurance sera revue à la baisse. Les compagnies d’assurance tiennent compte de votre expérience de la conduite réalisée avant l’obtention de votre permis de conduire. La surprime est réduite et elle n’est appliquée que pour une durée de 2 ans au lieu de 3 pour ceux ayant suivi la formation basique au permis de conduire.

Les différents niveaux de garantie proposés par les assureurs pour le jeune conducteur.

Chaque compagnie d’assurance a sa propre grille d’option pour une simulation gratuite pour une assurance jeune conducteur, mais il est possible de définir 4 niveaux de garantie communs à toutes pour définir la meilleure assurance jeune conducteur. Si elles peuvent prendre différentes appellations suivant l’enseigne, elles présentent des garanties similaires à quelques variantes près. Mais attention certaines proposeront des tarifs d’assurance jeune conducteur pas cher avec des garanties en moins.

Assurance au tiers.

L’assurance au tiers comprend le minimum obligatoire avec la responsabilité civile. Elle couvre les frais liés au préjudice provoqué par son titulaire aux autres, que ce soit sur une personne ou un bâtiment. Attention, le conducteur et son véhicule ne sont pas couverts s’il est responsable de l’accident. C’est la formule la plus économique, mais aussi celle offrant le moins de protection au jeune conducteur. De nombreux assureurs ajoutent dans cette formule la protection juridique, l’assistance téléphonique en cas d’accident et la garantie du conducteur.

Assurance Tiers-vol-incendie.

Reprenant les garanties de base de l’assurance au tiers, cette formule ajoute deux options intéressantes pour le conducteur. Son véhicule est assuré contre le vol et contre l’incendie. Cela évite de perdre tout son investissement en cas de destruction totale ou partielle de son véhicule. Son surcoût est peu élevé et sécurise le conducteur contre les aléas du quotidien. Pour plus de confort, il est aussi possible d’ajouter l’option bris de glace pour éviter de devoir payer le remplacement d’un pare-brise ou d’une vitre brisée.

Assurance Tous risques.

Avec l’assurance garantie tous risques, le jeune conducteur est couvert même s’il est responsable d’un accident ou si son véhicule subit des dégradations par un tiers non identifié. Les dommages de son véhicule sont pris en charge par l’assurance. Si le conducteur devait être hospitalisé ou conserver des séquelles, l’assurance lui versera un dédommagement sous la forme d’un capital défini à la souscription du contrat. Cette formule est beaucoup plus chère, surtout pour les jeunes conducteurs représentant un risque financier plus grand pour les assurances. Elle est à réserver à une voiture récente dont la valeur est élevée.

Assurance Tous risques plus.

Formule haut de gamme pouvant prendre différentes appellations comme « Tous risques plus » ou « Tous risques confort », cette assurance comprend des options complémentaires. On retrouve ici l’assistance en cas de panne, la mise à disposition d’un véhicule de remplacement en cas de panne ou d’accident, un dédommagement plus important en cas de destruction ou de vol du véhicule et une garantie des effets personnels. D’autres options peuvent encore compléter l’offre comme une garantie du conducteur renforcée avec une indemnisation plus élevée en cas d’accident ou une garantie valeur à neuf pendant 2 ou 3 ans.

Il faut donc impérativement choisir une assurance jeune conducteur selon la formule qui correspond le mieux à vos attentes que ça soit soit en terme de prix et des garanties que vous souhaitez prioriser.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *