Les Porsche 918 Spider et Bugatti Veyron veulent la peau de cette Formule 1 - Automag.fr

Les Porsche 918 Spider et Bugatti Veyron veulent la peau de cette Formule 1

La Bugatti n’a pas pu pleinement s’exprimer. Un problème technique l’a obligé à déclarer forfait.

Carwow a récemment orchestré un événement spectaculaire sur le bitume, mettant en compétition trois bolides d’exception : la Bugatti Veyron, la Porsche 918 Spider et la Formule 1 Red Bull de Sebastian Vettel, champion du monde en 2012 au volant de cette voiture. Cette course de promettait des frissons et des performances à couper le souffle, mais tout ne s’est pas passé comme prévu.

La Bugatti Veyron, avec son impressionnant moteur W16 de 8,0 litres développant une puissance vertigineuse de 1001 chevaux, se tenait prête pour le défi. Malgré son poids imposant de 1888 kg, la Veyron était prête à relever le défi face à ses rivales redoutables.

Dès le départ, la Porsche 918 Spider a fait une entrée fracassante, prenant une avance rapide sur la Bugatti. Cependant, sa supériorité a été rapidement mise à l’épreuve par la puissante Formule 1 Red Bull, qui a pris les devants au fil des épreuves. Malgré les tentatives de la Porsche pour reprendre la tête, la voiture de Formule 1 s’est avérée être un adversaire redoutable.

Pendant ce temps, la Bugatti Veyron semblait éprouver des difficultés à libérer toute sa puissance, se retrouvant invariablement en dernière position à chaque étape de la course. Finalement, son conducteur a pris la décision courageuse de se retirer en raison d’un problème technique, mettant un terme à sa participation.

À la fin de la vidéo, le représentant de la concession GVE, qui avait généreusement prêté la Bugatti pour cette course, a souligné que la voiture n’était pas au meilleur de sa forme. Après être restée à l’arrêt pendant un an, la Bugatti avait manifestement souffert de certains problèmes mécaniques, notamment un capteur de débit d’air défectueux, l’empêchant de libérer toute sa puissance.

Sans grande surprise, la Formule 1 Red Bull a remporté toutes les épreuves, y compris la session de freinage, démontrant ainsi son incroyable performance et sa supériorité sur la piste. Cependant, la Porsche 918 Spider a montré un niveau impressionnant de rivalité et de compétence, prouvant qu’elle pouvait tenir tête aux meilleures, même dans un tel contexte compétitif. 

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *