les excès de vitesse une nouvelle fois en hausse

les excès de vitesse une nouvelle fois en hausse


Lors de ce deuxième confinement, les grands excès de vitesse ont augmenté de 50%. En parallèle, la Sécurité Routière espère maintenir la baisse de la mortalité constatée en octobre.

Certains conducteurs ont oublié les limitations de vitesse pendant ce nouveau confinement. Les grands excès de vitesse ont même augmenté de 50% par rapport à la normale. Lors du précédent confinement, cette situation s’était déjà produite : « on avait imputé, pendant le confinement, la hausse des très grands excès de vitesse à la tentation d’accélérer devant une route très dégagée. Là, la circulation est moins dégagée », déclare Marie Gautier-Melleray, la Déléguée interministérielle à la sécurité routière.

Concernant les excès de vitesse de plus de 40 à 50 km/h, ils ont augmenté de 22% les deux premières semaines de novembre. À l’inverse les excès de vitesse inférieurs de 20 km/h ont diminué de 30%. En 2019, ces excès de vitesse représentaient 95% des infractions liées à la vitesse.

 

La mortalité en baisse

La vitesse est l’une des causes de la mortalité routière en France. Pourtant, lors du dernier confinement, le nombre de personnes tuées avait baissé de moitié. Marie Gautier-Melleray avait constaté que « lors du déconfinement, les grands excès de vitesse avaient diminué très progressivement et on avait retrouvé un niveau proche de la normale qu’à la fin de l’été. »

 

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *