Chika Japan : plus de 1.000 modèles japonais réunis à La Défense - Automag.fr

Chika Japan : plus de 1.000 modèles japonais réunis à La Défense


Organisée sans autorisation, la septième édition de l’événement Chika Japan a rassemblé plus de 1.000 véhicules japonais. De quoi observer une flopée de modèles magnifiques.. et énerver les riverains.

Les amateurs de modèles japonais en avaient plein les yeux, et les voisins… plein les oreilles. Dans la soirée du samedi 14 octobre 2023, plus d’un millier d’adeptes de véhicules nippons se sont retrouvés à l’occasion d’un rassemblement « privé ». 

Avec l’afflux de plusieurs centaines de bolides vers le Westfield les Quatre Temps, la circulation du tunnel de La Défense s’est retrouvée saturée en quelques minutes.

Nos confrères du Parisien rapportent que les plateformes d’appels d’urgence ont été prises d’assaut dès le début de l’événement, peu avant 20 heures. Le journal avance également que 1.300 véhicules ont «  inondé les abords du quartier d’affaires, engendrant des perturbations jusqu’à près d’1 heure du matin ». 

Un rassemblement non déclaré, organisé sur Facebook

Non déclaré à la préfecture, le rassemblement « Chika Japan 7 » était donc illégal. Mais pour autant, les organisateurs ont tenu à ce que tout se déroule avec respect.

Sur Facebook et le site allevents, la page TeamJap avait donné rendez-vous à ses fans  « le samedi 14 octobre à 19:30 au parking Westfield de La Défense , Niveau -3 parking p1 et p2 ». Mais les participants avaient l’interdiction de réaliser des burns et rupteurs, ni d’allumer la moindre sono, de consommer de l’alcool ou de fumer.

Les modèles étaient triés sur le volet, et chacun des propriétaires devait régler 15 € pour participer à l’événement. Pour l’occasion, plusieurs stands étaient présent et plusieurs animations ont été organisées.

Mazda RX-7 du film Fast and Furious, Nissan Skyline GTR R34, Toyota Supra MK4, Datsun 240Z, Toyota AE86 Trueno… les photos de modèles aussi célèbres que rarissimes fleurissent sur les réseaux sociaux. Et comme demandé par l’organisation, les Nissan Qashqai et Toyota Prius, c’était non !

(Photo issue de la vidéo Youtube « CHIKA JAPAN 7 2023 !!! » sur la chaine TANGUY)

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *