Une douzaine de voitures découvertes au fond du Lac de Côme - Automag.fr

Une douzaine de voitures découvertes au fond du Lac de Côme


Échouées à plusieurs dizaines de mètres de profondeur, des carcasses accidentées et rouillées de vieilles voitures ont été découvertes dans les abysses du Lac de Côme. Jetées volontairement ou peut-être tombées à la suite d’un accident ?

Les profondeurs des mers et des océans ont toujours eu quelque chose de fascinant. Qui sait ce que leurs fonds renferment comme trésors ? Fuselages d’avions, véhicules, carcasses de bateaux, débris de fusées, même une statue de l’Ile de Pâques ! Il est d’autant plus curieux, voire même inquiétant quand on considère que 70% de la superficie totale de la planète est occupée par les océans ! Cela en fait des territoires inconnus, immergés,perdus dans lesabysses et l’obscurité !

Pour autant, il n’est parfois pas nécessaire d’aller bien loin pour prétendre trouver quelques curiosités. Un lac ou une rivière font parfois largement l’affaire…

Voitures amphibies

En Italie, dans les profondeurs du Lac de Côme situé au nord-ouest du pays, des plongeurs ont découvert plusieurs carcasses de voitures, nichées au fond de l’eau… C’est à la lueur de leurs lampes sous-marines et guidés par leurs brasses que leur sont apparus tous ces vieux véhicules.

Perçant l’obscurité, des carrosseries en miettes, rongées par des plantes et luttant contre les éléments. Il doit certainement s’agir de voitures volées, jetées dans les eaux profondes du lac ou tombées à la suite d’un accident.

De quoi soulever encore plus d’interrogations !

Nourriture pour les poissons

Sachez que les modèles en question ne sont malheureusement pas particulièrement rares ou désirables ! Il s’agit de petites et anciennes voitures : des Fiat dans l’ensemble. Une Austin Mini et une Volkswagen Golf II complètent ce triste tableau, à côté d’un plus récent break Mercedes (W210).

Cela fait sans doute 10, 20, 30 ans parfois que ces anciennes croupissent au fond des eaux, polluant le lac et servant désormais de refuge aux poissons. De chouettes découvertes pour une session de plongée, à condition de ne pas avoir la mauvaise surprise de tomber…sur un corps !

À lire aussi :

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *