PSA prépare la transition du diesel vers l’électrique

PSA prépare la transition du diesel vers l’électrique

C’est une cadence infernale. Ici, trois moteurs diesel sortent toutes les 30 secondes. Un défi quotidien pour les 3 500 salariés de cette usine PSA, qui s’apprête à vivre une révolution. Dans quelques mois, la fabrication de moteurs diesel va fortement ralentir, pour produire un tout nouveau moteur 100% électrique. Un assemblage encore difficile, différent de celui des moteurs diesel. 

Moins de main-d’oeuvre

Un virage vers l’électrique qui rassure les salariés de l’usine. « Ça nous montre qu’il y a encore du boulot, encore pour quelques années, qu’on va avancer sur un autre projet« , explique une salariée. Des salariés confiants, alors que l’assemblage de ce nouveau moteur demandera moins de main d’œuvre. Sur le chantier de la production électrique, les postes d’assemblage ont d’ailleurs été resserrés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *