La collection de supercars de Sebastian Vettel à vendre ! - Automag.fr

La collection de supercars de Sebastian Vettel à vendre !

Le quadruple champion du monde fait du ménage dans son garage, et se sépare, entre autres, de ses Ferrari Enzo et LaFerrari.

En quittant Ferrari pour Aston Martin, Sebastian Vettel a probablement décidé de faire un coup de ménage dans sa vie, et y compris au sein de son impressionnante collection. Résultat : huit de ses voitures sont à vendre chez Tom Hartley Jnr. , un spécialiste britannique.

Sur le même sujet

Et ces voitures ne sont pas des moindres : Ferrari Enzo, LaFerrari ou F50, une très rare BMW Z8, une étonnante Mercedes SL65 AMG Black Series… Le champion du monde ne manque pas de goût ! Il semble, en revanche, avoir manqué de temps ces dernières années : ses voitures sont très peu kilométrées, mais restent parfaitement entretenues.

On ne sait pas pourquoi Vettel a décidé de se séparer de cette collection, mais on imagine mal que ce soit pour un problème d’argent. Aston Martin a également démenti l’avoir poussé à vendre ses Ferrari. Le quadruple champion du monde a donc plus probablement juste voulu faire table rase de son passé en rouge, et pourquoi pas libérer de la place pour de futures Aston Martin comme la Valkyrie !

On vous présente ces voitures d’exception ! Préparez votre chéquier et téléphonez à votre banquier, votre compte en banque va en prendre un coup…

Ferrari LaFerrari (2016) : déjà vendue

Vettel a acheté cette LaFerrari neuve, et n’a depuis parcouru que 413 km à son volant. Comme la plupart de ses voitures achetées neuves, Sebastian Vettel en a profité pour faire broder son logo personnel sur les appuie-têtes. De quoi probablement faire encore grimper la valeur de cette supercar hybride de 963 ch !

Ferrari Enzo (2004) : prix sur demande

Probablement le joyau de cette collection, cette Ferrari Enzo est dans un état exceptionnel, en plus du fait d’appartenir au célèbre champion allemand. Sans surprise, le prix n’est donc pas révélé par le vendeur. Elle n’a en plus parcouru qu’environ 1.800 km. Le vendeur estime que cet exemplaire est « le meilleur en vente dans le monde« , et c’est probablement vrai. Un collector parmi les collectors.

Ferrari F50 (1996) : déjà vendue

Après avoir signé son contrat chez Ferrari en 2015, Vettel s’est lancé dans une série d’achats de ses Ferrari préférées : parmi lesquelles cette Ferrari F50 de 1996. Cette supercar V12 à boîte manuelle est dans un excellent état malgré ses 25 ans, et pour cause : elle n’affiche que 8.000 km au compteur. Mais elle est malheureusement déjà vendue !

Ferrari F12 TdF (2016) : 865.000 €

Cette version plus radicale de la GT à V12 avant de Ferrari a été commandée neuve par Vettel, avec de nombreuses options, et son logo brodé sur les sièges. Avec un peu plus de 1.000 km, la F12 TdF est pratiquement neuve. A vendre pour 750.000£ (environ 865.000 €), une offre a été faite en-dessous de ce prix, et acceptée par Vettel. Mais il est encore temps de proposer un prix plus élevé pour remporter la vente !

Mercedes SL65 AMG Black Series : 317.000 €

Cette version ultime de la folle Mercedes SL65 AMG n’a été produite qu’en 350 exemplaires. Celui-ci a été donné en cadeau à Vettel par les organisateurs du Grand Prix d’Abu Dhabi, après la victoire de l’Allemand sur le circuit en 2009. Il a depuis parcouru 2.800 km au volant du coupé V12 de 670 ch. Comme pour la Ferrari F12 TdF, une offre a été faite sous les 317.000 € demandés par le champion du monde, mais vous pouvez encore contre-attaquer avec un chiffre plus élevé.

Mercedes SLS AMG (2010) : 202.000 €

A force de regarder l’arrière de la SLS AMG qui servait de Safety Car en F1 pendant de longues années, Vettel a sans doute voulu pouvoir la conduire lui-même… D’où cet exemplaire gris mat, la même couleur que la voiture de sécurité ! Il l’a depuis conduite pendant près de 7.000 km.

BMW Z8 (2002) : 202.000 €

Cette rare BMW (1.895 ex. produits) est un parfait exemple du design néo-rétro si populaire au début des années 2000. Le roadster a été importé par Vettel des États-Unis en 2015, et totalise 21.700 km au compteur. La Z8 a depuis été restaurée par BMW Classic, et, même à plus de 200.000 €, semble toujours une bonne affaire tant ce modèle devrait gagner en valeur dans le futur.

Ferrari 458 Speciale (2015) : 404.000 €

Cette 458 Speciale fut la première Ferrari neuve que Sebastian Vettel s’est offert, lors de sa première saison en tant que pilote de la Scuderia. Et quel modèle ! La Speciale est la version plus radicale de la 458, dernière berlinette V8 atmosphérique de la marque. Très nombreux chantaient alors les louanges de son châssis affûté, et de son moteur très chantant. Normal donc que la Ferrari soit devenue un collector immédiat, avec des prix qui ne passent jamais sous la barre du tarif neuf. Cette Speciale a en plus été personnalisée par le champion allemand, avec une peinture spéciale (noir métallisé avec des paillettes dorées), et son fameux logo sur les sièges. Elle totalise un peu plus de 3.000 km. Comme pour la F12 et la SL65, une offre a déjà été acceptée sous le prix demandé, mais un chèque plus important pourrait vous permettre de l’acquérir.

Source : Tom Hartley Jnr.

A lire aussi :

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *