ces développeurs qui créent des copies de vrais modèles - Automag.fr

ces développeurs qui créent des copies de vrais modèles


Benefactor, Albany, Tokai, Verrazano : toutes ces marques de voitures sont totalement inventées ! Certains développeurs de jeux vidéo s’amusent à créer des marques et des modèles de toutes pièces, très fortement inspirés de modèles de la vie réelle

Comme il paraît loin le temps où les jeux vidéo n’étaient qu’un alignement de pixels et de formes indiscernables ! Depuis le premier Pong lancé par Atari en 1972, les jeux vidéo ont depuis fait un bond de géants en quelques décennies. Offrant des graphismes à couper le souffle très proches de la réalité.

Jeux d’aventure, de voitures ou simulations se sont développés à la vitesse de la lumière. Certains, à l’instar de Gran Turismo, Forza Motorsport ou Need For Speed,mettent en scène de vrais véhicules… Incroyablement fidèles aux originaux !

Quand les développeurs font à leur sauce

D’autres développeurs de jeux vidéos, comme Rockstar North, Ubisoft ou Criterion ont décidé au contraire de créer leur propre univers ! On a ainsi vu dans certaines de leurs sagas comme Grand Theft Auto, Far Cry ou Burnout des modèles créés de toutes pièces, avec des marques et des noms uniques.

Loin des dessins des premiers opus, les derniers, comme GTA V (2013),Far Cry 6 (2021) ou Burnout Paradise (2018) présentent des véhicules qui sont très fortement inspirés des vrais modèles !

Cela donne lieu à beaucoup d’imagination et à des créations qui parfois mélangent plusieurs modèles entre eux ! Au point que certains de ces « mix » les rendent plus désirables que les modèles officiels.

Des mix de modèles connus

Dans GTA V par exemple, la « Lampadati Pigalle » est une reproduction de la Citroën SM (d’où le nom français imagé en Pigalle) et de la Maserati Ghibli (la SM disposait d’un V6 Maserati). On retrouve ce curieux mix pour la plupart des modèles du jeu, qui compte une cinquantaine de marques inspirées de constructeurs réels.

Pour Far Cry et Burnout, de fausses répliques de Chevrolet Bel Air ou de Ford GT sont présentes dans le jeu, très fidèles à leurs homologues originales. En plus d’apporter de la créativité au jeu, ce recours à de « fausses-vraies marques » permet aux développeurs de ne pas devoir payer de coûteuses licences aux constructeurs pour l’utilisation de leur image et de leur nom.

Et vous, que préférez-vous ? Jouer avec des modèles réels ou avec des versions imagées, au look parfois plus original que ceux dont ils s’inspirent ?

À lire aussi :

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *